Connect with us

a la une

RDC : Nécessité de surseoir à la mesure gelant la liquidation du patrimoine des LAC

Published

on

RDC : Nécessité de surseoir à la mesure gelant la liquidation du patrimoine des LAC

Plus la liquidation tire en longueur, plus les risques de spoliation des biens et des immeubles des Lignes Aériennes Congolaises (LAC) par des prédateurs se multiplient. Entre-temps, environs 136 millions USD des décomptes finals de près de 4 000 agents sont bloqués. Face à cet état de choses, un groupe d’agents des LAC demande à la Ministre du Portefeuille de surseoir à sa décision portant gel du processus de liquidation du patrimoine de cette société.  

La liquidation du patrimoine des LAC a été initiée dans le but d’assurer le paiement des décomptes finals  des agents. Et le personnel a bénéficié des  premiers acomptes en Décembre 2016, a rapporté ce groupe d’agents cité par l’ACP. Il affirme que le processus se déroulait normalement  conformément  aux lois en vigueur du pays, notamment celle relative à la passation des marchés publics et conformément aux statuts de la société.

Cependant, dénoncent-t-ils, ce processus connait d’interférences des agents cupides et véreux de la société qui chercheraient à déstabiliser l’actuel Comité de Liquidation que dirige M. Norbert Sengamali.

D’où, l’appel au sens élevé du patriotisme de la Ministre du Portefeuille pour procéder à la levée de la mesure de suspension du processus d’aliénation des biens et immeubles de cette entreprise.

Et de rappeler que la Cour Suprême de Justice, siégeant en cassation avait dans un arrêt, autorisait le Comité de Liquidation à poursuivre le processus d’aliénation du patrimoine des LAC. Lequel processus avait été lancé à la suite de la décision qui a été prise au cours d’un Conseil des Ministres présidé par le Président de la République, Joseph Kabila en 2012.

Il y a nécessité de rassurer les soumissionnaires désirant acquérir tout immeuble des LAC que le processus n’est pas attaché d’irrégularités. Sinon, ne pas lever cette mesure porterait doublement préjudice aux agents et cadres de cette société par les grands risques de spoliations et le non paiement de leurs décomptes finals.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Dissolution des LAC, la famille d’un agent de carrière déguerpie à Limete !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :