Connect with us

a la une

RDC : Pour 1,5 milliard USD, l’Etat signe un Avenant avec PERENCO !

Published

on

RDC : Pour 1,5 milliard USD, l’Etat signe un Avenant avec PERENCO !

Le Gouvernement Tshibala a signé avec la société  PERENCO le 8ème avenant de 1,5 milliard USD pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures dans la zone maritime congolaise. Cette signature entre les deux parties est intervenue mercredi 25 Octobre 2017 à Moanda en province du Kongo – Central. Le Ministre d’Etat à l’Economie nationale, Joseph Kapika y a conduit la délégation gouvernementale composée des Ministres des Finances et des Hydrocarbures.

L’avenant porte sur l’accord de concession offshore détenue par la PERENCO. Cette société devra investir, à partir du mois de Décembre 2017, un milliard cinq cents millions de dollars américains pour optimiser le développement des activités sur ce site.

Optimiser les activités pétrolières

D’après le Ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoy Mukena, il s’agit des travaux  d’intégrité sur les installations actuelles vieillissantes dont certains ont plus de 40 ans d’âges en vue de permettre de poursuivre  les opérations d’exploitation jusqu’au terme du second renouvellement.

La PERENCO réalise aussi d’autres travaux tels que le forage des puits d’exploitation  du pétrole dans  la zone de Moko East pour lequel les acquisitions sismiques ont été réalisées et pourrait  débloquer  des ressources  additionnelles importantes. Il est également prévu l’installation de nouveaux  équipements sur les plateformes pétrolières en vue d’augmenter la capacité de traitement de la société.

Avantages socio-économiques de l’avenant

Dans  son  volet social, l’Avenant prévoit la construction des infrastructures routières et les investissements dans le domaine de l’Agriculture et de la foresterie, des écoles et  des orphelinats pour des populations riveraines. Et ce, en plus du fait qu’il contribuera à générer de l’emploi  au profit des citoyens congolais.

Du point de vue économique, apprend – on, l’accroissement de la production de PERENCO de 30 à 40% permettra au Gouvernement de maximiser sur les impôts et taxes (la fiscalité).

A en croire le Ministre d’Etat à l’Economie Nationale, Joseph Kapika, la signature de cet avenant intervient après avoir examiné la demande introduite par PERNCO, il y a quatre ans,  sur le renouvellement  de sa concession maritime.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : La CDT dénonce l’exploitation des travailleurs de SOCIR et PERENCO

RDC : Perenco-REP, la ligne Gaz 3 sabotée par des inciviques

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :