Connect with us

a la une

RDC : pour des retraités, la CNSSAP devrait revoir le taux de pensions (enquête E-Proxy)

Published

on

Des retraités pris en charge par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat (CNSSAP) souhaitent l’augmentation du taux de pensions leur servies. Dans une nouvelle enquête de satisfaction réalisée par l’agence E-Proxy, 51% de l’échantillon de ces bénéficiaires estiment que ce taux, bien que nettement amélioré en comparaison au taux appliqué par le régime octroyé, reste à revisiter.

Ceci fait partie des résultats de l’enquête de satisfaction qui vient d’être menée par E-Proxy durant la période allant du 11 au 13 avril 2018 auprès d’un échantillon représentatif des bénéficiaires des services offerts par le nouveau régime de sécurité sociale des agents publics de l’Etat géré par la CNSSAP.

D’après le rapport, cette enquête a d’abord permis de mesurer la perception réelle des agents publics de l’Etat sur la qualité des services qui sont en train de leur être fournis ainsi que leurs attentes sur certains éléments des services offerts.

Grandes lignes

Les interrogations adressées à l’échantillon de 70 retraités (sur une population totale de 921 assurés) pris en charge par la CNSSAP dans le cadre du paiement de leurs pensions renseignent que :

 

  • La qualité de services, notamment l’accueil, leur rendue est largement jugée excellente par la majorité des enquêtés. Cette qualité est également exprimée à travers la diligence de traitement des requêtes tout comme la fréquence élevée de leurs réponses ;
  • Même si la partie majoritaire de l’échantillon estime que les pièces exigées à la CNSSAP pour l’ouverture des droits sont facilement trouvables, une frange non négligeable exprime tout de même le besoin de la simplification de ces documents ;
  • Aucun arriéré n’a été enregistré jusqu’ici dans le paiement des pensions. Les enquêtés sont restés unanimes quant à ce ;
  • En ce qui concerne le mouvement effectif de leurs comptes bancaires chaque mois à terme échu, la majorité des retraités rassurent que l’application sms CNSSAP est l’outil principal qui les invite mensuellement au rendez-vous en banque. Un second groupe, peu représentatif affirme avoir l’information auprès d’autres collègues retraités au même régime ;
  • Le taux de la pension servie par la CNSSAP comparé à celui du système qui a prévalu à la création de la Caisse, les retraités estiment en substance que celui dont ils sont bénéficiaires est tout de même amélioré ;
  • La minorité des enquêtés a affirmé avoir déjà émis une réclamation formelle auprès des services de la CNSSAP. Pour ce segment, le délai moyen de traitement de ces réclamations est de 3 jours ;
  • Du reste, une volonté ferme a été exprimée par les retraités sur l’augmentation du taux de pension, aussi sur des besoins en communication sur la CNSSAP.

A tout prendre, l’enquête de satisfaction E-Proxy indique que la majorité des interlocuteurs a reconnu le bien-fondé de la création par le gouvernement de la nouvelle institution de sécurité sociale mise en place pour la gestion de leur pension.

« Il est relevé une satisfaction notable des agents publics retraités vis-à-vis des services dits de qualité offerts par le nouveau régime mis en place géré par la CNSSAP », souligne le Rapport dirigé par le directeur général de E-Proxy, Jésus-Noël Sheke.

A télécharger le Rapport d’enquête de satisfaction des bénéficiaires du projet de la mise en place du nouveau régime de sécurité sociale des agents publics de l’Etat géré par la CNSSAP

Par ailleurs, ce rapport d’enquête de satisfaction recommande au CNSSAP de consolider les standards relatifs à la qualité des services, spécialement sur la gestion de la relation client ; et, d’élargir la couverture des prestations de sécurité sociale en intégrant les autres branches telles que les risques professionnels.

De son côté, le gouvernement congolais devrait améliorer la politique salariale, étant donné sa corrélation avec la pension.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement