Connect with us

a la une

RDC : SONAS, 561 sinistrés indemnisés en Janvier 2018 !

Published

on

La Directrice Générale de la Société Nationale d’Assurances continue de veiller sur l’opération d’indemnisation des sinistrés. Pour le mois de Janvier 2018, a annoncé Carole Agito Amela, c’est un effectif de 561 victimes d’accidents qui a été payé. Il s’agit exclusivement des personnes morales ou physiques qui ont préalablement souscrit l’une des polices d’assurance.

La SONAS affirme avoir respecté ses engagements du mois de Janvier 2018 en indemnisant des victimes d’accident dans les branches d’assurances automobile, vie et incendie. Le paiement de sinistres s’est déroulé à la Direction Générale de la SONAS à Kinshasa au lieu aménagé pour cette activité dénommé « espace jeudi sinistre ».

D’après les statistiques officielles, les 561 dossiers ayant bénéficié d’indemnités se sont repartis de la manière suivante : 97 au jeudi 5 janvier ; 125 au jeudi 11 Janvier ; 128 au jeudi 18 Janvier et 211 au Jeudi 25 Janvier.

Dans ce cadre, une équipe des hauts cadres de la SONAS, spécialement mandatée par la Directrice Générale ad intérim, a été dépêchée pour s’acquitter de frais d’hospitalisation et de frais médicaux des sinistrés ainsi que de Kits orthopédiques dans les hôpitaux de la capitale et à l’intérieur du pays. Il y a également d’autres frais dus aux garages spécialisés et concessionnaires pour de réparation de véhicules accidentés et autres charges y afférentes.

Si cette indemnisation a fait l’objet d’une satisfaction auprès des bénéficiaires, le Comité de Gestion a sollicité la confiance de la population congolaise vis-à-vis de leur assureur national. Car, elle se porte garante, en cas de sinistre, pour indemniser.

En perspective de la sécurisation du patrimoine immobilier de congolais, la SONAS a mis en place le produit assurance incendie. A ce niveau, l’assureur s’engage en termes de prévention et de protection de couvrir son client (l’assuré) contre tout dégât pouvant surgir (de feu, de flamme, etc.) susceptible d’embraser les biens et immeubles de l’assuré ainsi que le voisinage de celui-ci.

Risque à couvrir. En termes de garantie, l’assurance incendie couvre le bâtiment et les recours de voisin contre 1er incendie ou début d’incendie, 2ème dégât matériel, 3ème les dégâts causés pendant le sauvetage (exemple sauver les hommes et les biens), 4ème les biens assurés. La SONAS insiste sur le caractère « hasardeux de l’incendie dont question.

Ce que l’assurance incendie ne couvre pas, c’est notamment les dommages causés intentionnellement ou provoqués par l’assuré ou avec sa complicité, les dommages occasionnés par la guerre civile ou étrangère, les dommages occasionnés par une éruption volcanique ou autre catastrophe naturelle, les explosifs (dégât d’explosif) d’une usine de fabrication d’explosif ainsi que le vol des objets assurés survenus pendant un incendie.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : La Sonas a indemnisé 628 dossiers sinistres en janvier 2017 !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :