Quantcast
Connect with us

a la une

Africa Digital Expo 2023 : la RDC nourrit l’ambition de devenir un hub numérique en Afrique centrale

Avatar of La Rédaction

Published

on

WhatsApp Image 2023 11 29 at 15.45.57

La République Démocratique du Congo (RDC) a l’ambition de devenir un hub numérique en Afrique centrale. C’est ce qu’a affirmé le Ministre congolais de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya, à l’occasion de l’édition 2023 du Forum « Africa Digital Expo » (ADEX) tenue du 22 au 23 novembre 2023 à Kinshasa à l’hôtel Fleuve Congo Hôtel, sous le thème central : « Maturité numérique, levier de la croissance économique et sociale ».

Co-organisée par l’Agence pour le Développement du numérique (ADN), structure rattachée à la Présidence de la République, et la société marocaine One Africa, l’Africa Digital Expo à notamment réuni plusieurs experts du secteur du Numérique.

Tout en saluant l’organisation de ce forum panafricain du numérique à Kinshasa pour la deuxième année consécutive, le Ministre Patrick Muyaya a estimé que l’Etat congolais s’intéresse de plus près de la transformation numérique du pays.

« Accueillir deux éditions successives de ce prestigieux forum est une preuve de notre attachement au secteur du Numérique et des efforts que nous fournissons au quotidien grâce à l’Agence pour le développement du numérique et au ministère du numérique qui a été spécialement créé il y a presque 3 ans pour la cause. C’est pour vous donner une indication de l’ampleur que cette question représente dans l’action du Gouvernement et du président de la République. », a-t-il fait savoir.

Plusieurs avancées ont été en effet enregistrées dans le domaine du Numérique ces cinq (5) dernières années, a souligné le Ministre Patrick Muyaya.

« Dès sa prise des responsabilités, le Président de la République avait inscrit le numérique dans son agenda prioritaire. Sa vision sectorielle s’est cristallisée à travers le Plan du numérique horizon 2025, avec lequel il attend faire du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et du progrès social. Ce Plan qui constitue le document stratégique de politique publique de transformation numérique a fait du chemin. Il a permis à la RDC de se doter d’un cadre légal avec un Code du numérique sécurisant les investisseurs du secteur et encadrant les phénomènes nouveaux engendrés par l’usage de nouvelles technologies de l’information et de la communication; permettant d’accélérer la digitalisation de la fonction publique par la mise en place d’un fichier réel des agents publics de l’Etat, suivi de la tracabilité de la paie. Il permet aujourd’hui de mettre en place un système de la santé qui recourt au numérique qui permet l’accès aux soins à beaucoup de compatriotes. », a-t-il noté.

Pour la Directrice générale de One Africa Forums, Hind Sidqui, les forums que sa société organise en Afrique visent l’intégration et le développement du continent.

« Toutes nos initiatives, en particulier nos forums sectoriels organisés à travers le continent, ont pour vocation de mettre en exergue des modèles de développement, d’innovation et de gouvernance pertinents et parfaitement déclinables dans nos marchés. Ces modèles, tout en étant encrés dans nos réalités africaines, offrent des perspectives intéressantes et peuvent inspirer des nouvelles approches de collaboration et de développement à travers le monde. A travers des plateformes comme l’ADEX, notre ambition est de réunir les expériences africaines et internationales pour explorer des voies de développement durable mutuellement avantageuses. L’ADEX n’est pas un simple forum, il a été pensé pour être un carrefour dynamique où se créent des liens essentiels. », a-t-elle affirmé.

Dans sa keynote introductive intitulée « Capture d’écran sur l’évolution de la transformation digitale de la RDC : Défis et perspectives », Dominique Migisha, Coordonnateur de l’Agence pour le Développement du numérique, Dominique Migisha, a mis en exergue les avancées et les ambitions de la RDC dans le domaine du numérique.

D’une part, il a rappelé la vision du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a fait du numérique une priorité nationale et un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social.

Et de l’autre, le Coordonnateur de l’Agence pour le Développemement du Numérique (ADN) a précisé le rôle stratégique de l’Agence ayant pour mission de coordonner, de superviser et de réguler les activités liées au numérique dans le pays.

S’agissant des réalisations concrètes dans le secteur du Numérique, Dominique Migisha a énuméré notamment le développement de e-Visa, la création de l’Agence pour le développement du numérique, la promotion du .CD ou encore l’organisation d’un Forum panafricain « Africa Digital Expo ».

Dans un pays comme la République Démocratique du Congo aux dimensions d’un continent, il y a plusieurs défis à surmonter dont celui qui touche aux infrastructures.

« Pour faire de la RDC un pays numériquement mature, il faudrait agir pour la réduction de la fracture numérique, la promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat, ou encore la protection des données personnelles et de la cybersécurité », a fait savoir Dominique Migisha.

L’Africa Digital Expo 2023 a été ponctué par des conférences, des ateliers, des démonstrations, des rencontres B2B et des remises de prix.

Pour les initiateurs du projet, l’événement vise à promouvoir le numérique comme vecteur de transformation et de croissance en Afrique. Ce rendez-vous est aussi une opportunité qui favorise les échanges et les synergies entre les différents acteurs du secteur du Numérique.

Emilie Mboyo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV