Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : 28ème édition de Africa oil week au Cape Town, Didier Budimbu accélère la promotion des ressources pétrolières et gazières de la RDC

Avatar of La Rédaction

Published

on

Afrique 28ème édition de Africa oil week au Cape Town Didier Budimbu accélère la promotion des ressources pétrolières et gazières de la RDC

Le Ministre congolais des Hydrocarbures de la République Démocratique du Congo (RDC), Didier Budimbu, a pris part, le mardi 4 octobre 2022, à la 28ème édition de Africa Oil Week à CapeTown en Afrique du Sud.

L’objectif pour ce membre du Gouvernement des warriors est de promouvoir le processus des appels d’offres de 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers lancé par le Gouvernement depuis le mois de juillet 2022.

Au cours de ces assises, Didier Budimbu a eu le privilège de présenter les potentiels pétrolier et gazier de son pays aux chefs des sociétés pétrolières africaine et internationale.

A ce rendez-vous annuel de l’industrie pétrolière africaine, le Ministre congolais des Hydrocarbures est accompagné du Directeur Général de la SONAHYDROC SA, Madame Sylvie Ntazambi Bizitu, ainsi que Matt Tyrell représentant de la société Xcalibur Multiphysics.

Le patron des Hydrocarbures de la RDC a profité de son discours pour inviter les sociétés pétrolières à rejoindre à la gare pour le départ sans retour, le train du processus des appels d’offres lancé officiellement le 28 juillet 2022 à Kinshasa par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Par ailleurs, il a relevé que les ressources « dites prospectives » en hydrocarbures de la RDC ne pourront plus demeurer comme des ornements dans le sous-sol congolais. Car, a-t-il poursuivi, le Gouvernement de la RDC doit répondre aux multiples besoins de la population en valorisant ses ressources en hydrocarbures qui sont diverses et variées afin de concrétiser les actions prioritaires du secteur des Hydrocarbures et parvenir à la sécurité énergétique du pays.

Devant près de 1 638 délégués de haut niveau des entreprises du secteur énergétique venus de par le monde, 32 Ministres africains et 2 représentants de l’Union africaine ainsi que 84 délégués de la presse internationale, le Ministre des Hydrocarbures a rassuré et garanti aux potentiels investisseurs de la stabilité du régime juridique et fiscal de la RDC dans le secteur des Hydrocarbures en vue de sécuriser l’exécution des projets pétroliers dans le but d’aboutir à des partenariats « gagnant-gagnant » entre les parties.

Le Ministre Didier Budimbu a annoncé officiellement que l’étape du dépôt des candidatures des sociétés ou consortium à la phase de présélection de trois blocs gaziers du Graben du Lac Kivu sera clôturée ce 10 octobre 2022 et deux jours après aura lieu le dépouillement public des candidatures enregistrées en direct à la Télévision nationale, gage de la transparence de la procédure en cours.

Faisant référence au chronogramme des activités, la phase de sélection desdits blocs gaziers précités sera clôturée à la fin du mois d’octobre 2022 par la signature des contrats de partage de production, « CPP » avec les sociétés soumissionnaires qui seront sélectionnées à l’issue de l’évaluation de leurs offres techniques et financières par la Commission ad hoc en charge de l’organisation des appels d’offres.
Cependant, le dépôt des candidatures des sociétés ou consortium intéressés pour les blocs pétroliers ira jusqu’au 29 janvier 2023.

Quant à la phase de sélection, l’attribution des droits d’hydrocarbures d’exploration et d’exploitation par la signature des contrats de partage de production avec les sociétés soumissionnaires qui seront sélectionnées après dépôt de leurs offres techniques et financières interviendra d’ici le mois de juin 2023.

La société espagnole engagée dans la promotion et le marketing des appels d’offres dans le cadre d’un contrat d’assistance technique, Xcalibur Multiphysics, a présenté pour sa part, le résumé du cadre géologique des blocs pétroliers et gaziers avec un focus sur la disponibilité des données techniques pétrolières pour chaque bassin sédimentaire de la RDC avant que le Directeur Général de la SONAHYDROC SA, Madame Sylvie Ntazambi Bizitu, ne puisse présenter les actifs du portefeuille de la Société nationale des hydrocarbures du Congo qu’elle dirige.

Après son discours, le Ministre Budimbu a eu des échanges à huit clos avec le Secrétaire d’État américain chargé des énergies qui a exprimé sa disponibilité à accompagner et soutenir le processus des appels d’offres tout en promettant un accompagnement des États-Unis d’Amérique de sa longue expérience dans le secteur énergétique.

Au regard des opportunités d’affaires que présentent la RDC, les appels d’offres en cours sont une occasion alléchante. Cela n’a pas manqué de susciter un réel intérêt auprès de plusieurs entreprises pétrolières et gazières qui se sont vite enregistrées pour arracher les entrevues avec le Ministre Didier Budimbu.

Dans cette lancée, le mardi 4 octobre 2022, il a eu des échanges notamment avec le représentant de la société pétrolière chinoise SINOPEC, le plus grand fournisseur des produits pétroliers et pétrochimiques, deuxième plus grand producteur pétrolier et gazier en Chine, et le représentant de la société Shell, etc.

Il faudrait rappeler que cette 28ème édition de Africa Oil Week a donné l’occasion de rencontrer les investisseurs venus de quatre coins du monde et le stand de la RDC, dans son exposition, était parmi les espaces fort attractifs.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito