Connect with us

a la une

Afrique : 700 millions USD de la Banque mondiale aux pays touchés par le cyclone Idai  

Published

on

Afrique : 700 millions USD de la Banque mondiale aux pays touchés par le cyclone Idai   1

La Banque mondiale a alloué près de 700 millions de dollars américains aux trois pays touchés par le cyclone Idai, à savoir : le Mozambique, le Malawi et le Zimbabwe. David Malpass, président de cette institution, a effectué un déplacement à Deira (Mozambique)

En effet, la Banque mondiale vient d’activer le guichet de financement des ripostes aux crises de l’Association internationale de développement (IDA) afin de réunir un montant total de 545 millions de dollars pour ces trois pays.

Ce financement vient compléter les quelques 150 millions de dollars récemment mobilisés à partir de projets existants, portant ainsi le soutien de la Banque mondiale à près de 700 millions de dollars.

Clé de répartition

Le Mozambique, le plus durement touché par le cyclone, recevra un financement de 350 millions de dollars au titre du guichet de l’IDA. Ce qui lui permettra de rétablir l’approvisionnement en eau, rebâtir les infrastructures endommagées, restaurer les cultures dévastées, lutter contre les épidémies, assurer la sécurité alimentaire et la protection sociale. Sans oublier la mise en place des systèmes d’alerte précoce dans les communautés exposées.

D’après la Banque mondiale, le guichet de l’IDA apportera par ailleurs 120 millions de dollars au Malawi, dans le but de restaurer les moyens de subsistance des agriculteurs, reconstruire les infrastructures prioritaires et soutenir la surveillance épidémiologique.

Enfin, il est prévu d’allouer un financement exceptionnel de 75 millions de dollars à certains organismes des Nations Unies pour soutenir les habitants du Zimbabwe également victimes du cyclone Idai.

Ces fonds alimenteront une opération harmonisée et multisectorielle d’appui au rétablissement des moyens de subsistance axée sur le bien-être social et les interventions communautaires.

Malpass au Mozambique

« Le Groupe de la Banque mondiale travaille main dans la main avec ses partenaires pour aider les habitants à se remettre de ces terribles tempêtes, à reconstruire plus solidement qu’avant et à améliorer la résilience de ces pays aux catastrophes naturelles », a déclaré David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale, après s’être rendu dans les quartiers touchés de Beira.

Le président Malpass s’est rendu au Mozambique dans le cadre de son premier voyage officiel en tant que président du Groupe de la Banque mondiale.

Afrique : 700 millions USD de la Banque mondiale aux pays touchés par le cyclone Idai   2

Sur place, il s’est rendu compte de l’effectivité du travail de la Banque avec ce pays et les Comores, lequel travail est axé sur l’évaluation du bilan du récent passage du cyclone Kenneth, et sur les mesures de riposte.

« Les effets dramatiques du cyclone Idai, qui a provoqué des dégâts catastrophiques plus tôt dans l’année, touchant des millions de personnes, sont encore aggravés par l’arrivée du cyclone Kenneth », déploré David Malpass.

Eric TSHIKUMA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement