Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : AFAWA Finance Series, la BAD prévoit de mobiliser 50 millions USD pour booster l’entrepreneuriat féminin en RDC

Avatar of La Rédaction

Published

on

Afrique : AFAWA Finance Series, la BAD prévoit de mobiliser 50 millions USD pour booster l'entrepreneuriat féminin en RDC

La Banque africaine de développement (BAD) se fixe un nouveau défi visant à réduire les inégalités sociales entre les hommes et les femmes tout en favorisant l’entrepreneuriat féminin en République Démocratique du Congo (RDC).

Dans le cadre de son initiative « AFAWA Finance Séries » dont la deuxième édition s’est déroulée à Kinshasa du 27 au 29 septembre 2022, la BAD, à travers son Directeur général adjoint et représentant pays pour la RDC, a annoncé un montant de 50 millions de dollars américains (USD) pour favoriser l’accès aux financements des PME à travers les banques partenaires.

« En RDC, à travers le partenariat du Groupe de la Banque Africaine développement, avec le Fonds africain de garantie (AGF), trois institutions financières congolaises notamment Rawbank, Ecobank et EquityBCDC bénéficient du mécanisme de garantie AFAWA pour l’accès aux financements des PME avec une enveloppe de 50 millions USD. », a fait savoir le représentant pays de la Banque africaine développement (BAD).

L’ouverture de ces assises de Kinshasa a connu la participation de plusieurs acteurs clés de la politique de réglementation, des institutions financières et des femmes propriétaires des PME en République Démocratique du Congo (RDC). Une présence notamment saluée par le Directeur général adjoint de la Banque africaine de développement. D’après lui, cette présence témoigne de l’importance que les autorités congolaises accordent à cette problématique majeure de l’inclusion économique et sociale de manière générale et en particulier celle des femmes qui constituent un facteur clé de la transformation de la croissance économique et durable dans un pays.

« Votre présence ici témoigne de l’importance que vous accordez à la problématique majeure de l’inclusion économique et sociale, de manière et en particulier celle des femmes qui constituent un facteur clé de la transformation de la croissance économique et durable dans un pays. Il n’y a pas meilleur pari que celui de la promotion de l’entrepreneuriat féminin. Il s’agit notamment de s’engager dans les actions concrètes, visant à apporter des solutions spécifiques à l’entrepreneuriat féminin. », a-t-il déclaré.

Présent à cette cérémonie, le Ministre des Finances de la République Démocratique du Congo, Nicolas Kazadi, a salué, dans son discours, l’initiative de la BAD.

Pour Nicolas Kazadi, « AFAWA Finance Series » vient apporter du tonus à l’entrepreneuriat féminin en République Démocratique du Congo (RDC).

« L’initiative AFAWA vient consolider les efforts en cours qui sont menés dans le pays et le Gouvernement s’en réjouit grandement. Avec le premier financement de 5 millions USD qui sera débloqué, il permettra de combler, tant soit peu, le déficit de financement criant qu’accuse la RDC en matière de financement des entrepreneurs féminins afin d’assurer l’égalité de sexe. », a dit Nicolas Kazadi.

Pour l’argentier national, la RDC s’est engagée à accélérer l’inclusion financière à travers de nouvelles stratégies.

« La RDC est fortement engagée à accélérer l’inclusion financière. A ce jour, le Gouvernement est en train d’élaborer la stratégie nationale d’inclusion financière qui sera finalisée d’ici au mois de juin 2023. Cette stratégie sera assortie d’une feuille de route ambitieuse et claire qui portera six (6) grands objectifs stratégiques : l’accès aux services économiques et financiers ; davantage des crédits pour ménages et PME; l’utilisation accrue de l’argent mobile et d’autres services relevant de la Fin-tech ; l’éducation et la promotion des consommateurs ; l’infrastructure et les institutions appropriées disponibles ; plus d’assurance aux particuliers et aux entreprises. », a-t-il indiqué.

Il sied de signaler que l’événement d’AFAWA Finance Séries en République démocratique du Congo intervient après celui organisé en Tanzanie en juin 2022.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito