Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : Africa Ceo Forum prépare un webinaire pour décrypter la situation des startups dans la zone francophone

Published

on

Afrique : Africa Ceo Forum prépare un webinaire pour décrypter la situation des startups dans la zone francophone 3

Sur les 2 milliards de dollars récoltés par les startups africaines en 2019, seuls 175 millions étaient à destination de l’Afrique francophone. Compte tenu de la crise de Covid-19, ces levées de fonds devraient chuter de près de 800 millions de dollars en 2020, et autant pour les acteurs francophones. C’est dans ce cadre que l’Africa Ceo Africa organise le jeudi 5 novembre 2020 un Webinaire avec Huawei Northern Africa. Le thème choisi, ”Startups : à la recherche de la licorne francophone”.

Ce Webinaire va tabler sur deux questions principales : quels sont les défis à relever pour que l’espace francophone rivalise avec des pays comme le Nigeria, le Kenya ou l’Afrique du Sud ? Et comment tirer profit de l’accélération de la transformation digitale provoquée par la crise ?

En effet, en 2019, la barre de $2 milliards de fonds levés par les start-ups africaines a été franchie, soit 5,5 fois plus qu’il y a trois ans et 74% de plus qu’en 2018 ($1, 163 milliard). C’est du moins ce que révèle le dernier rapport du Fonds de Capital Risque Partech.

Le nombre des start-up financées a progressé de 60% pour atteindre 234 en 2019. Une montée en puissance mais qui reste concentrée sur un petit nombre de pays. L’Afrique du Sud, l’Egypte, le Kenya et le Nigeria concentrent 85% des fonds mobilisés. Le Nigeria tient la corde avec un montant record de $747 millions d’investissements, en hausse de 144%.

Puis se placent le Kenya ($564 millions, +62%), l’Egypte ($211 M, +215%) et l’Afrique du Sud ($205 M, -18%). En Afrique francophone, le premier pays en termes de levée de fonds est le Sénégal avec $16 millions.

D’aucuns estimaient que tout allait pourtant pour le mieux, mais le coronavirus a débarqué sur le continent et a fauché brutalement les espoirs légitimement suscités. A mesure que les taux d’infection augmentent, l’économie mondiale ralentit de manière brutale et les économies africaines ne dérogent pas à ce constat. Si rien n’est fait pour accompagner les startups de l’écosystème face aux défis provoqués par la crise sanitaire qui sévit sur le continent, il y aura catastrophe.

Face à cela, les acteurs de l’écosystème tentent de mutualiser des solutions de réorganisation permettant de gagner du temps. Mais la mise en place d’actions coup de poing pour compenser ce manque ponctuel de liquidités est indispensable pour le plus grand nombre. Sinon, tout l’argent investi jusqu’à présent n’aura servi à rien. Cela coûtera plus cher de reconstruire que d’investir dès aujourd’hui. Il est indispensable d’anticiper et proposer des leviers financiers concrets, doublement efficaces lors de la sortie de crise.

C’est dans le cadre de réflexion pour trouver des solutions qu’Africa Ceo Forum avec ses partenaires organisent ce Webinaire. Cinq intervenants de haute facture sont alignés pour cette journée.  Il s’agit de:

Afrique : Africa Ceo Forum prépare un webinaire pour décrypter la situation des startups dans la zone francophone 4

Rym Keramane, Associée, Dalberg

Mohamed Zoghlami, Co-fondateur, Afric’Up

Raymond Mendy, Co-fondateur Dismart

Bola Bardet, Directrice Générale SUSU

Adname Ben Halima, VP Relations publiques Afrique du Nord, Huawei

Pour plus d’informations sur le programme et le partenariat de ces Webinaires, n’hésitez pas à contacter sur info@theafricaceoforum.com.

 

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito