Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : avec un score maximal de 98,5, la BAD désignée comme l’organisation la plus transparente au monde

Avatar of La Rédaction

Published

on

Bad

La Banque africaine de développement (BAD) a été désignée comme l’organisation la plus transparente au monde par l’Organisation mondiale pour la transparence de l’aide et du développement.

En effet, c’est avec le score maximal de 98,5 que la BAD se classe au premier rang des 50 institutions mondiales de développement recensées dans l’Indice 2022 de transparence de l’aide que Publish What You Fund a publié ce mercredi 13 juillet 2022.

S’agissant des opérations non souveraines, la Banque décroche la deuxième place parmi les institutions de financement du développement les plus transparentes. Son portefeuille non souverain est classé 12ème parmi les 50 institutions mondiales de développement recensées.

Ce classement intervient alors que l’année écoulée a été complexe et difficile en matière de transparence du développement.

Afin de répondre aux besoins de développement et d’atteindre des objectifs mondiaux ambitieux, à l’image des Objectifs de développement durable des Nations-Unies et les cinq grandes priorités opérationnelles de la Banque – ses « High 5 » –, il est plus que jamais nécessaire d’accroître et d’améliorer le financement du développement.

« Nous félicitons la Banque africaine de développement dont le portefeuille souverain a obtenu la première place dans l’Indice 2022 de transparence de l’aide. Depuis plusieurs années déjà, la Banque africaine de développement s’emploie à comprendre les exigences de l’indice, elle a ensuite réorganisé son approche de divulgation, en publiant des données plus complètes et de meilleure qualité. Cela n’a été possible que parce que les efforts de son personnel technique s’accompagnent d’un engagement en faveur de la transparence de l’aide au niveau le plus haut de l’organisation. », a déclaré le Directeur général de Publish What You Fund, Gary Foster.

Pour sa part, le Président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a exprimé sa joie pour cette reconnaissance.

« Je suis ravi de cette reconnaissance exceptionnelle de Publish What You Fund. Elle témoigne des efforts inlassables de plus de 2 000 employés de notre organisation qui travaillent sans relâche pour accélérer les progrès de l’Afrique. Sans jamais dévier leur cap, ils offrent des prestations de grande qualité soumises aux exigences les plus strictes. Je suis incroyablement fier d’eux. Je félicite Publish What You Fund pour son importante mission qui combine une recherche solide et une expertise technique avec un plaidoyer et un engagement ciblés pour rendre l’aide et les efforts de développement plus transparents et efficaces. », a-t-il affirmé.

De son côté, la Vice-présidente principale, Swazi Tshabalala, n’a pas non plus caché sa satisfaction.

« Je suis enchantée de ce score dans un indice qui joue un rôle clé dans la promotion de l’ouverture et d’une plus grande transparence parmi les agences internationales. La Banque a travaillé dur au fil des ans pour améliorer la publication de ses flux d’aide en fournissant des données cohérentes, de haute qualité et d‘accès facile. Notre première place au classement implique d’importantes ressources humaines et financières, car c’est la seule façon de mener nos activités de développement. », a-t-elle déclaré.

Depuis 2014, rappelons-le, la Banque africaine de développement a toujours été classée dans la catégorie « très bon » démontrant son engagement en faveur d’une transparence accrue, forte des progrès extraordinaires qu’elle a accomplis ces dix dernières années pour fournir des informations de qualité et faire preuve de transparence.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito