Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : d’ici 2050, la partie subsaharienne contribuera pour plus de la moitié à l’augmentation de la population mondiale (Etude)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Afrique Subsaharienne

Selon les projections faites par le département des Affaires économiques et sociales de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) publiées le lundi 11 juillet 2022, l’Afrique subsaharienne devrait contribuer pour plus de la moitié à l’augmentation de la population mondiale d’ici 2050.

L’étude indique qu’entre 2022 et 2050, la population de l’Afrique subsaharienne devrait presque doubler. Ainsi, elle passera de 1,15 milliard de personnes en 2022 à 1,40 milliard en 2030 avant d’atteindre 2,09 milliards en 2050.

Entre-temps, notent les experts, la population mondiale devrait passer de 7,94 milliards de personnes actuellement à 8,51 milliards en 2030 et à 9,68 milliards en 2050. Autant affirmer que si 1 humain sur 6 vit aujourd’hui sur ce continent, cette proportion atteindra 1 sur 4 en 2050.

Quant aux populations de l’Europe et de l’Amérique du Nord réunies et celle de l’Afrique subsaharienne, elles sont comparables actuellement, avec respectivement plus de 1,12 et 1,15 milliard de personnes. Cependant, ces deux régions ont atteint une telle taille de population à la suite de trajectoires de croissance très différentes depuis le milieu du 20e siècle.

Alors que l’Europe et l’Amérique du Nord ont connu un taux de croissance démographique annuel inférieur à 1 % depuis le milieu des années 1960, avant d’atteindre un taux de croissance proche de zéro en 2020 et 2021, le taux de croissance annuel de la population d’Afrique subsaharienne a atteint un niveau record.

Il a culminé à 3 % en 1978 et est resté supérieur à 2,8 % pendant les années 1980. En 2022, la taille de la population de cette région augmente à un rythme annuel de 2,5 %, soit plus de trois fois la moyenne mondiale de 0,8 %, et le taux le plus élevé parmi les huit régions du globe.

Il faudrait noter que les projections du département onusien des Affaires économiques et sociales ont été publiées à l’occasion de la Journée mondiale de la population. Elles indiquent que l’Asie centrale et l’Asie du Sud devrait devenir la région la plus peuplée du monde, d’ici trois décennies (2,57 milliards de personnes en 2050 contre 2,07 milliards en 2022).

Olivier KAFORO

Advertisement

Edito

ZoomEco TV