Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : Gavi Alliance compte mobiliser un milliard USD pour la fabrication de vaccins

Avatar of La Rédaction

Published

on

F530D9E4 3789 4963 9D12 91E40ECADB5E

Le Conseil d’administration de l’Alliance du Vaccin (anciennement Global Alliance for Vaccines and Immunization/Gavi) a approuvé le lancement de l’Accélérateur africain de fabrication de vaccins (AVMA), un instrument de financement qui mobilisera jusqu’à 1 milliard de dollars pour soutenir la fabrication locale de vaccins en Afrique.

L’annonce a été faite dans un communiqué publié le jeudi 7 décembre 2023.

En effet, l’objectif de cette initiative vise à fournir des financements aux fabricants de vaccins sur le continent africain à des moments clés du processus de leur développement pour les aider à couvrir les coûts de démarrage élevés et à garantir la demande.

Selon Gavi, l’AVMA est un mécanisme de financement innovant visant à établir une industrie africaine durable de vaccins capable d’améliorer la résilience de la région face aux pandémies, aux épidémies et aux autres urgences sanitaires.

Le communiqué renseigne que le Conseil d’administration de Gavi a aussi approuvé la création d’un « Fonds de première réponse » de 500 millions de dollars pour s’assurer que « les financements soient disponibles immédiatement lors d’une éventuelle future pandémie ainsi qu’un programme doté de 290 millions de dollars visant à « rattraper les vaccinations de routine pour les enfants, qui ont été durement perturbées par la pandémie du coronavirus ».

Rappelons que Gavi Alliance est une organisation internationale créée en 2000 pour assurer aux enfants vivant dans les pays les plus pauvres du monde un meilleur accès aux vaccins nouveaux ou sous-utilisés.

L’impact de Gavi s’appuie sur les atouts de ses principaux partenaires, l’Organisation mondiale de la santé, l’UNICEF, la Banque mondiale et la Fondation Bill & Melinda Gates, et joue un rôle essentiel dans le renforcement des soins de santé primaires (SSP), le rapprochant ainsi des objectifs de développement durable (ODD) de la couverture maladie universelle (CSU), garantissant que personne n’est laissé pour compte.

AGNES KAYEMBE

Advertisement

Edito

ZoomEco TV