Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : les importations d’armes ont baissé de 16% au cours des dix dernières années 

Avatar of La Rédaction

Published

on

Afrique : les importations d’armes ont baissé de 16% au cours des dix dernières années 

Les importations d’armes en Afrique ont baissé de 16% au cours des dix dernières années, indique une note technique d’information sur les tendances mondiales des exportations et importations d’armes, publiée le 9 mars 2020 par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI). La note technique indique que les importations d’armes par les Etats africains ont diminué de 16% entre 2010-2014 et 2015-2019.

D’après les experts, l’Afrique du Nord a représenté 74% des importations africaines d’armes en 2015-2019. Et l’Algérie représente à elle seule 79% des importations d’armes nord-africaines.

Le SIPRI indique que les importations d’armes de l’Algérie ont augmenté de 71% par rapport à 2010-2014. Ce qui en fait le sixième importateur d’armes au monde en 2015-2019. « Cette augmentation s’est produite dans le contexte des tensions de longue date avec le Maroc, des tensions internes et des préoccupations concernant les conflits au Mali et en Libye voisins », indique le rapport.

Les Etats d’Afrique subsaharienne ont quant à eux, représenté 26% des importations d’armes africaines en 2015-2019. Dans l’ensemble, les importations d’armes par les Etats de la sous-région étaient de 49% inférieures en 2015-2019 par rapport à 2010-2014, et au niveau le plus bas depuis 1995-1999.

Comme en 2010-2014, la Russie est restée le plus grand fournisseur d’armes à l’Algérie en 2015-2019, représentant 67% des importations algériennes d’armes, suivie de la Chine (13%) et de l’Allemagne (11%), relève le SIPRI.

« En 2015-2019, la Russie représentait 36% des importations d’armes par les Etats de la sous-région, 19% pour la Chine et la France à hauteur de 7,6%. Les cinq plus grands importateurs d’armes en Afrique subsaharienne que sont : l’Angola, le Nigeria, le Soudan, le Sénégal et la Zambie représentaient 63% de toutes les importations d’armes vers la sous-région durant la période », indiquent les experts de SIPRI, relayés par l’Agence Ecofin.

Il faut noter que l’Angola représentait 27% des importations d’armes vers l’Afrique subsaharienne et était le 42e plus grand importateur d’armes au monde. Même si l’économie du pays était en récession, ses importations d’armes étaient de 2120% plus élevées en valeur en 2015-2019 qu’en 2010-2014. Selon le SIPRI, cette augmentation des importations d’armes de l’Angola peut être largement attribuée à la livraison de 12 avions de combat en provenance de Russie.

La source indique que de façon globale, durant ces périodes (2010-2014 et 2015-2019), la Russie représentait 49% des exportations d’armes vers le continent africain, les Etats-Unis 14% et la Chine 13%.

Olivier KAMO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito