Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : six lauréats du concours « prix Pierre Castel édition 2022 » bénéficient chacun d’une cagnotte de 15 000 €

Avatar of La Rédaction

Published

on

Afrique : six lauréats du concours « prix Pierre Castel édition 2022 » bénéficient chacun d’une cagnotte de 15 000 €

La Bracongo a dévoilé, en partenariat avec Castel Algérie, BRAKINA, Groupe SABC, SOLIBRA et STAR Madagascar, la liste des lauréats du concours « Prix Pierre Castel édition 2022 », 5ème édition. C’était lors d’une cérémonie organisée, le jeudi 29 septembre 2022, à Pullman Grand Hôtel de Kinshasa en République Démocratique du Congo (RDC).

Ce concours a en effet rassemblé six pays participants à savoir la République Démocratique du Congo, le Cameroun, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, l’Algérie et le Madagascar.

Les lauréats de la première catégorie bénéficient chacun d’un chèque de 15 000 euros en plus d’un parrainage et d’un programme de coaching. Ceux de la deuxième catégorie toucheront une somme de 10 000 euros accompagnée d’un programme de coaching.

Notons que les 25 finalistes auront accès à des formations entrepreneuriales certifiantes en e-learning avec le Centre du Commerce International de Genève (1TC) et une participation au Prix « Jeunes Espoirs » en partenariat avec le Groupement Interacadémique pour le Développement (GID) et l’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) de l’INP-HB, Côte d’Ivoire.

Voici la liste des lauréats :

• Les premiers lauréats

1. Amestan Fellag (Algérie), Fromagerie Fellag Amestan. Son entreprise consiste en la production de fromages, yaourts, laits pasteurisés et fermentés à base de lait de vache et de chèvre;

2. Estelle Ouedraogo (Burkina Faso), Entreprise Dania Délices basée dans la production de farines infantiles pour contribuer à lutter contre la malnutrition;

3. Idrissou Kaltoume Aboubakar (Cameroun), Cafadec spécialisée dans la production de farine panifiable de manioc sous la marque « Les paniers de Bintou »;

4. Mouahié Rose Kouassi (Côte d’Ivoire),
Agrikraft basée dans la production cosmétique à base d’huile et de beurres végétaux;

5. Onjaniaina Rakotomalala (Madagascar), Ecofarm : Laiterie et ferme de vache laitière structurée en coopérative
paysanne;

6. Nadège Bula Bula (RD Congo), M.Y Success Sarl, entreprise basée dans la production de tisane de Bulukutu et de citronnelle et structurée en coopérative agroécologique.

Les seconds lauréats :

1. Saoussen Benmohamed et Adel Roua Israa (Algérie),
Aquayate; Culture et transformation de la spiruline;

2. Dorcas Ba Nadembèga (Burkina Faso), Feuilles Fraîches
et Clean : Production de feuilles et de légumes surgelés;

3. Pascaline Nenda (Cameroun), Lamana : Production de
céréales infantiles instantanées et de purées de frùits;

4. Marie Ange Ehounou (Côte d’Ivoire), Pooyou : Production
de céréales pour nourrissons;

5. Hasina Rabenantoandro (Madagascar), Lycheeland
Production de fruits et de légumes séchés et en poudre;

6. Sivi Malukisa (RD Congo), Manitech Congo : Production
de confitures, de pates d’arachides, de sauces et de miel.

En effet, l’exception pour la RDC reste dominée par la récompense de deux entrepreneures en l’occurrence Diela et Mano, propriétaires de la marque « Epice Bon ». Elles ont bénéficié d’une somme de 5000 dollars américains offerte par la banque panafricaine ECOBANK.

Dans son mot de circonstance, le Directeur Général de ce concours, M. Pierre De Gaétan NJIKAM, a rappelé que le Fonds Pierre Castel est né de la rencontre de Pierre
Castel et Pierre De Gaétan Njikam, réunis par leur attachement pour l’Afrique et leur volonté d’accompagner la jeunesse entrepreneuriale de ce continent.

L’objectif est de contribuer au développement des secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire, soutenir l’employabilité sur le territoire et bâtir une communauté d’action et de pensée en Afrique et en France.

Depuis 2017, le Fonds Pierre Castel « Agir avec l’Afrique » encourage et soutient le développement d’initiatives agricoles et agroalimentaires portées par des jeunes entrepreneurs africains, des institutions publiques et privées investies dans une mission d’intérêt général.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito