Quantcast
Connect with us

a la une

Alexis Gisaro : « la première phase du projet Kinshasa zéro trou a coûté 32 millions USD »

Avatar of La Rédaction

Published

on

Alexis Gisaro la première phase du projet Kinshasa zéro trou a coûté 32 millions USD 1 1

Le Ministre d’Etat chargé des Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction (ITPR), Alexis Gisaro Muvunyi, a fait un état des lieux des projets d’infrastructures routières en République Démocratique du Congo.
C’était au cours d’un briefing organisé, ce mardi 14 février 2023, par le Ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya Katembwe.

De prime abord, Alexis Gisaro Muvunyi a souligné que les travaux évoluent en fonction des moyens financiers disponibles.

Le Gouvernement prend pleinement ses responsabilités pour la réalisation des travaux, a-t-il ajouté.

Selon le Ministre congolais de l’ITPR, le Gouvernement central a initié plusieurs projets dans le cadre de l’ambitieux programme de réhabilitation et de construction des infrastructures du pays sur fonds propre. Il s’agit entre autres des projets « Kinshasa zéro trou », « Tshilejelu », ou du Projet de développement local de 145 territoires.

En ce qui concerne le projet « Kinshasa zéro trou », le ministère des ITPR avait identifié dans la première phase 42 artères sur une longueur d’intervention de 46 Km d’évacuation aux artères principales pour un budget de 32 millions USD.

Les artères concernées par cette première phase sont notamment les avenues OUA 1, OUA 2, Kasa-Vubu, etc.

La deuxième phase du projet concerne les avenues Ma campagne, Oshwe et Tourisme.

Plusieurs autres avenues ont été identifiées pour le désenclavement de certains quartiers populaires de la ville de Kinshasa dont le quartier camp Luka.

« Dans le cadre du projet « Kinshasa zéro trou », les travaux ont été réalisés à 100% et à hauteur de 40% pour sa deuxième phase. Tant qu’il y aura des trous à travers la ville, ce programme ne prendra jamais fin. » a précisé Alexis Gisaro.

Dans le cadre du projet « Tshilejelu », le Ministre de l’ITPR a souligné que « 140 km des routes seront construits, dont 40 Km à Kinshasa et 80 Km pour le grand Kasai. A Kinshasa, les travaux avancent à grand pas, contrairement au Kasaï où l’entreprise recrutée (CREC7), n’a pas été à la hauteur. Le délai imparti était largement dépassé. Le taux d’exécution était trop bas. », a-t-il indiqué.

En outre, Alexis Gisaro a précisé que « le Gouvernement a résilié le contrat avec CREC 7 ». Des instructions claires ont été données à l’Office des voiries et drainage (OVD) pour le recrutement de nouvelles entreprises capables de réaliser cette tâche, a-t-il dit.

Les routes d’intérêt national couvrent près de 58 000 Km. Ce qui nécessite des fonds évalués à 58 milliards USD.

En dehors des infrastructures routières, le programme de réhabilitation et de construction des infrastructures s’étend aux secteurs aéroportuaires, fluviales, bâtiments, la lutte anti érosive et tant d’autres.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV