Quantcast
Connect with us

a la une

Célestin Mukeba : « EquityBCDC injecte 5 milliards USD en capital, cela prouve que la RDC est une terre d’opportunités »

Avatar of La Rédaction

Published

on

2C013A25 302E 42EF 8E38 2F7F23EC8F26

Contrairement à l’image qui est véhiculée à l’international, la République Démocratique du Congo est une terre d’opportunités. Et c’est possible d’y investir un peu comme tous les autres pays qui peuvent avoir de troubles ça et là.

C’est avec ces mots que le Directeur général d’EquityBCDC, Célestin Mukeba, a tenu à rassurer les investisseurs lors de la Conférence Risque Pays- RDC organisée conjointement par le ministère des Finances et l’Agence Bloomfield, le jeudi 29 septembre 2022, à l’espace Kemesha à Kinshasa.

Célestin Mukeba intervenait au troisième panel axé sur la Sécurité intérieure & extérieure. Ce panel s’est aussi penché sur les assurances pour les investisseurs du dispositif intérieur et extérieur de sécurité en République Démocratique du Congo (RDC).

Mesures pour renforcer la sécurité des investissements en RDC

Dans son message aux participants à cette Conférence Risque Pays-RDC, Célestin Mukeba a insisté sur la nécessité d’éclairer la lanterne surtout de l’opinion internationale.

« Dans le contexte d’évaluation de risques en RDC, lorsqu’on parle de ce pays, on pense directement à la guerre, à l’hécatombe. D’abord, il y a ce stéréotype à déconstruire à propos de l’image de la RDC à travers le monde. La démarche que nous saluons surtout celle du Ministre des Finances pour ce forum est de discuter de tous les sujets y compris les questions sécuritaires. » a-t-il expliqué.

Le Directeur Général d’EquityBCDC estime que cette situation de mauvaise image de la RDC a beaucoup perduré par manque d’information car il y a asymétrie d’information.

« Pour avoir piloté quelque missions économiques en RDC avec des investisseurs, nous en avions eu plus de 300 l’année dernière. Ces investisseurs ont sillonné Kinshasa et autres provinces. Ils sont surpris de voir le contraire de ce dont ils avaient entendu parlé. Pour avoir pris le risque d’investir ici en RDC, je peux dire que la RDC connaît une évolution et cela se fait sentir et se fait voir dans les chiffres » a-t-il expliqué.

Le Directeur Général d’Equity BCDC a rappelé que cela fait sept (7) ans qu’il gère une institution bancaire avec un total actif de 120 millions USD.

« A ce jour, 7 ans plus tard, la même institution a un total actif de 4 milliards USD, il n’y a pas mieux. Je pense que dans le monde, on ne trouvera pas mieux que cette croissance spectaculaire. C’est vraiment une terre d’opportunités. Mais il faut reconnaître qu’il y a des efforts à mener. Il y a une volonté affirmée du Gouvernement à faire avancer les choses », a indiqué le patron de cette banque commerciale.

Et d’ajouter : « Revenant sur les considérations d’un investisseur, par essence, un investisseur est une personne qui prend les risques. Mais avant qu’il prenne le risque, il doit d’abord avoir les informations pour apprécier son appétit du risque et prendre toutes les dispositions. Il y a toujours une relation entre les opportunités et le risque ».

EquityBCDC en tant qu’une banque dont la mission est de contribuer au développement économique de la RDC a fait une injection de 5 milliards USD en capital qui sera finalisé au mois d’octobre 2022. Cela montre, d’après le Directeur Général Célestin Mukeba, qu’il y a un engagement des investisseurs.

« Moi qui suis dans le secteur bancaire, je nai jamais vu autant d’intérêt maintenant dans le chef de plusieurs investisseurs à travers le monde sur la question de la RDC » a-t-il indiqué.

Pour rappel, la Conférence Risque Pays-RDC (CRP) est un concept introduit depuis 2017 par l’agence
de notation panafricaine Bloomfield Investment
Corporation. C’est une conférence débat dont
l’objectif principal est de donner une perspective
africaine de l’interprétation du risque des pays
du continent.

Le concept est de produire un rapport de risque pays qui établit la cartographie de risque d’un pays donné et lui octroyer une note en prenant en compte l’environnement économique, social et politique.

La République Démocratique du Congo (RDC) a obtenu la note BBB à long terme et A2 à court terme avec une perspective stable, soit la note globale 5.1 en 2022 et 5.5 en prévision de la note à long terme.

Par cette note, l’Agence Bloomfield met en relief non seulement les atouts, les opportunités et les forces du pays, mais également ses faiblesses et ses axes d’amélioration, afin de donner une meilleure visibilité aux investisseurs et aux partenaires au développement.

EquityBCDC est une filiale de Equity Group Holdings Plc (EGH) suite à l’acquisition de la majorité des parts de BCDC par EGH auprès de la famille de George Forrest en juillet 2020.
Elle opère en RDC depuis 1909. Son objectif est de faciliter l’accès aux services bancaires à tous, financer les Micro, Petites, Moyennes et Grandes Entreprises congolaises, jusqu’à 350 000 000 de USD, localement.

Elle propose une gamme complète de services innovants et adaptés. Ses opérations sont régies par des principes-clés : préconiser la transparence dans la communication avec la clientèle et offrir des services qui sont basés sur une compréhension détaillée de la situation spécifique de chaque client et une analyse financière.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito