Connect with us

a la une

Congo-Chine : enfin, un accord conclu pour la restructuration de la dette congolaise !

Published

on

Congo-Chine : enfin, un accord conclu pour la restructuration de la dette congolaise ! 1

L’accord de restructuration de la dette congolaise a été signé le 29 avril à Pékin entre la République du Congo et la Chine. Il consacre le rééchelonnement d’environ 3,15 milliards dollars américains de dette congolaise détenus par Pékin (35 % de l’endettement total de Brazzaville, évalué par le FMI à 9 milliards de dollars, soit 90,2 % du PIB du pays).

Cet accord, annoncé au terme du Conseil des ministres du 2 mai dernier à Brazzaville, pourrait ouvrir la voie à la conclusion d’un programme d’aide du Fonds monétaire international (FMI).

« Cet accord augure des perspectives intéressantes quant à la suite des négociations avec nos partenaires techniques financiers, notamment le Fonds monétaire internationale et la Banque mondiale », précise le compte-rendu du conseil des ministres sans en donner plus des détails.

Le texte dudit accord devrait, avant tout, faire l’objet d’une approbation par le Parlement congolais. Ce, avant de dépêcher une délégation à Washington DC afin de négocier les termes de l’aide que le FMI pourrait consentir en faveur de la République du Congo.

Pour la partie congolaise, le ministre des Finances et du Budget Calixte Nganongo a apposé sa signature sur l’accord alors que Peng Hao, le chef de département du crédit souverain auprès d’Export et Import Bank of China (Exim Bank) l’a fait pour la partie chinoise.

En rappel, le Fonds monétaire international avait posé deux préalables, en avril 2018, avant de consentir son appui à Brazzaville. Il était question des réformes audacieuses et immédiates dans le domaine de la gouvernance et de la restructuration de sa dette publique.

Emilie MBOYO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement