Quantcast
Connect with us

a la une

Cop 28 : Fonds vert pour le climat, les États-Unis s’engagent à mobiliser 3 milliards USD

Avatar of La Rédaction

Published

on

253099D5 6DBD 4E42 B01B 06E84EAF36C9

Les États-Unis d’Amérique s’engagent à accélérer l’action climatique mondiale « pour maintenir l’objectif de 1,5 °C à portée de main.

Dans cette optique, les États-Unis ont annoncé, le samedi 2 décembre 2023 « de solides paquets nationaux » pour les pays tropicaux, notamment la République Démocratique du Congo (RDC) et le Ghana. Objectif : aider ces pays à atteindre leurs principaux objectifs forestiers et climatiques.

Par l’entremise de Kamala Harris, Vice-Présidente des États-Unis, l’administration américaine a annoncé une enveloppe de 568 millions de dollars pour soutenir un nouveau projet collaboratif sur la chaîne d’approvisionnement en énergie propre.

En effet, la République Démocratique du Congo (RDC) et le Ghana bénéficieront de l’accompagnement des États-Unis dans le lancement de leurs programmes de la nouvelle économie du climat.

« Accélérer l’action climatique mondiale pour maintenir l’objectif de 1,5 °C à portée de main – notamment en lançant un nouveau projet collaboratif sur la chaîne d’approvisionnement en énergie propre et en annonçant jusqu’à 568 millions de dollars de financement catalyseur disponible pour soutenir ces efforts et les efforts connexes ; travailler avec des partenaires pour dévoiler plus d’un milliard de dollars de nouvelles subventions dans le cadre du Methane Finance Sprint ; mobiliser 9 milliards de dollars dans le cadre de la Mission d’innovation agricole (AIM) pour le climat ; codiriger des coalitions de pays pour tripler la capacité mondiale en matière d’énergies renouvelables et d’énergie nucléaire ; et le lancement des programmes nationaux de nouvelle économie climatique pour le Ghana résilient et la RDC pour les forêts avec des partenaires gouvernementaux, philanthropiques et du secteur privé. », a déclaré Kamala Harris en marge de la Cop 28.

En outre, le Gouvernement américain a annoncé un nouvel engagement de 3 milliards de dollars en faveur du Fonds vert pour le climat. Ce financement devrait aider les pays en développement à accéder aux capitaux pour investir dans la résilience, l’énergie propre et les solutions fondées sur la nature.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV