Quantcast
Connect with us

a la une

COP28 : atténuation du changement climatique, la Suède et le PNUD offrent 28,2 millions USD à l’Afrique

Avatar of La Rédaction

Published

on

D04A35D5 0DA1 40B8 B800 C03EFED2998A

L’Agence suédoise de l’énergie et le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) ont annoncé un accord transformateur de 28,2 millions de dollars pour soutenir la réduction des émissions de carbone mondiales et stimuler les actions pour réduire la pauvreté dans les pays africains.

L’annonce a été faite le vendredi 8 décembre 2023 en marge de la COP 28 à Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

En effet, cette nouvelle initiative du PNUD et de l’Agence suédoise de l’énergie dénommée « Climate Ambition Raising Through Article 6 (CARTA) » soutiendra indirectement des projets d’atténuation du changement climatique qui génèrent également de forts avantages en matière de développement.

Selon les deux agences, cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’article 6 de l’Accord de Paris (accord de partenariat), la deuxième du genre au niveau du PNUD, faisant suite à un précédent établi avec l’Office fédéral suisse de l’environnement en 2022 et qui produit déjà des résultats au Ghana, à Vanuatu et ailleurs.

La responsable de la coopération climatique internationale à l’Agence suédoise de l’énergie, Sandra Lindström, s’est exprimée en ces termes : « Au-delà de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ce partenariat avec le PNUD, à travers l’article 6 de l’Accord de Paris, peut produire des résultats substantiels en matière de développement sur le terrain. Les résultats que nous attendons incluent la création d’emplois, un meilleur accès à l’énergie, le renforcement des moyens de subsistance, une amélioration de la sécurité alimentaire et la promotion de l’autonomisation des femmes et des filles ».

Pour sa part, l’Administratrice adjointe du PNUD et Directrice régionale pour l’Afrique, Ahunna Eziakonwa, a souligné l’importance de rendre les projets de développement plus bancables et de les connecter aux investissements privés.

« Une promesse qui aligne les marchés mondiaux sur le développement durable, en favorisant des actions climatiques qui propulseront les pays et les communautés vers l’avant, amélioreront leur accès au financement climatique et permettront un développement tangible pour tous » a-t-elle affirmé.

Notons que l’Agence suédoise de l’énergie œuvre pour l’utilisation des énergies renouvelables, l’amélioration des technologies, une utilisation finale plus intelligente de l’énergie et l’atténuation du changement climatique.

S’agissant du PNUD, il est la principale organisation des Nations-Unies qui lutte pour mettre fin à l’injustice, à la pauvreté, aux inégalités ainsi qu’à lutter contre le changement climatique.

AGNES KAYEMBE

Advertisement

Edito

ZoomEco TV