Quantcast
Connect with us

a la une

Denis Kadima aux mandataires des partis politiques : « nous vous encourageons à vous impliquer dans l’éducation électorale de vos militants »

Avatar of La Rédaction

Published

on

45B5B16A DB3E 4AC3 BFA3 43920B9241B2

Le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a invité les mandataires des partis et regroupements politiques à s’impliquer davantage dans le civisme électoral de leurs électeurs pour une large inclusivité du processus électoral. C’était au cours du cadre de concertation organisé avec cette composante en la salle de spectacles du Palais du peuple.

Accompagné des membres du Bureau et de la plénière de la CENI, le Président Denis Kadima Kazadi a rappelé à l’assistance le caractère irréversible des élections de décembre 2023.

« La CENI poursuit les préparatifs des élections du 20 décembre 2023 conformément à son calendrier électoral. Elle a convoqué le 1er septembre dernier l’électorat pour l’élection présidentielle et procédé le 8 septembre à l’ouverture du Bureau de Réception et de Traitement des candidatures à cette même élection. Aujourd’hui, la CENI met à votre disposition les éléments d’information susceptibles de vous aider à mieux préparer les étapes suivantes du processus. Nos experts vont vous parler des sujets importants mais surtout du Dispositif Électronique de Vote (DEV). », a-t-il indiqué.

Et de renchérir : « Nous allons tout au long de ce cadre de concertation vous encourager à vous impliquer dans l’éducation électorale de vos militants. Cela bien entendu, sans vous engager dans une campagne électorale. Je dois reconnaître que nous avons connu un retard dans la publication de la liste définitive des candidats députés nationaux et des candidats députés provinciaux ainsi que les conseillers communaux. Plusieurs raisons expliquent cette situation. Cependant, j’aimerais rassurer les représentants des partis et regroupements politiques qui sont les premiers bénéficiaires du travail de la CENI, que ce report n’engendre aucune conséquence grave sur le calendrier électoral ».

De son côté, le deuxième Vice-président, Didi Manara Linga, a mis l’accent sur la détermination de la CENI à respecter le délai calendaire avant de revenir sur les différentes matières du jour.

« Les membres de l’Assemblée plénière de la CENI ici présents, ainsi que les cadres et agents de l’administration électorale de notre pays ne ménagent aucun effort pour vous apporter les informations nécessaires, en vue de vous préparer à affronter les échéances électorales qui pointent à l’horizon. Dans exactement 60 jours, vous serez en campagne électorale. Les exposés de ce jour portent sur les étapes opérationnelles du processus électoral qui vont nous amener à l’organisation des scrutins combinés présidentiel, législatif national, députation provinciale et l’élection communale. Les intervenants vont, à coup sûr, éclairer votre lanterne pour une prise de conscience de l’effectivité de la tenue des élections dans le délai constitutionnel. », a souligné Didi Manara Linga.

Par la suite, les participants ont suivi avec une attention soutenue les explications des experts de la CENI concernant le concept des listes électorales, la cartographie des bureaux de vote, les accréditations des témoins, des observateurs et des journalistes, ainsi que le processus de vote et de dépouillement y compris la notion du seuil légal de représentativité et de l’utilisation du Dispositif Électronique de Vote (DEV).

Au bout du compte, la partie interactive a éclairé la lanterne de l’assistance au regard de différentes préoccupations soulevées à l’issue de cette activité.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV