Quantcast
Connect with us

a la une

EPST-Banque mondiale : les indicateurs liés au décaissement de 185 millions USD au titre d’appui budgétaire direct

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20220628 WA0006

La Banque mondiale a décaissé la somme de 185 millions de dollars américains au bénéfice de la République Démocratique du Congo (RDC) au titre de remboursement d’un appui budgétaire direct dans le cadre du Projet d’Equité et de Renforcement du Système Éducatif (PERSE).

D’après un communiqué rendu public le 23 juin 2022, la Coordination du PERSE indique que ce décaissement est consécutif à l’atteinte des résultats liés à cinq (5) activités spécifiques réalisées par le ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) à travers ses Directions stratégiques intervenant dans exécution du PERSE. Il s’agit notamment de :

1° L’augmentation du nombre de nouvelles inscriptions dans les établissements primaires sur toute la zone couverte par le Projet. Au total, 2 307 146 élèves supplémentaires entre 2017-2018 et 2021-2022 ont été observés.

2° La mise à jour et nettoyage du fichier de paie ;

3° La paie régulière d’au moins 50% des enseignants du primaire occupant des postes incorporés dans le système de paiement mis à jour ;

4° La signature de l’acte d’engagement au respect du Code de bonne conduite du personnel enseignant par 100% des enseignants des écoles publiques primaires, oeuvrant dans les 10 provinces couvertes par PERSE;

5° La désignation d’un point focal pour une « école sécurisée et inclusive » au sein des 100% des écoles publiques primaires de la zone du Projet.

Au cours d’une conférence de presse animée par le Coordonnateur du PERSE, Valère Munsya,
le vendredi 25 juin 2022, ce dernier a salué l’atteinte des indicateurs liés au décaissement de ces fonds (ILD) grâce au travail accompli par l’ensemble des parties prenantes.

Il n’a pas manqué de rendre des vibrants hommages au Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, pour « sa courageuse décision d’appliquer la gratuité de l’enseignement primaire »; au Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pour sa disponibilité à suivre sans relâche l’exécution du Projet; et au Ministre de l’EPST, Tony Mwaba, qui n’a ménagé aucun effort pour permettre une mise en oeuvre effective des différentes activités génératrices de fonds en faveur du Trésor public.

Il convient de rappeler que le Projet d’Equité et de Renforcement du Système Éducatif (PERSE), financé par la Banque mondiale à hauteur de 800 millions USD, poursuit le triple objectif de réduire le fardeau des frais scolaires sur les foyers, améliorer l’accès à l’enseignement primaire dans les provinces sélectionnées et renforcer les systèmes fondamentaux de gestion de l’éducation.

Le projet en question est mis en oeuvre dans dix provinces à savoir : Ituri, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Kongo Central, Kwilu, Lomami, Sud-Kivu, Nord-Kivu, et Kinshasa.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito