Quantcast
Connect with us

a la une

États-Unis : IVLP 2024- Médias se penche sur le rôle des journalistes dans la lutte contre la désinformation

Avatar of La Rédaction

Published

on

6F157638 419C 419C 99B6 186C7A6A8245

A l’ère où les réseaux sociaux sont remplis chaque jour de fakenews, désinformation, mésinformation, le journaliste a un rôle important pour contrer ce fléau.

C’est dans ce cadre que International Visitors Leadership Programm précisément dans le secteur des médias a convié plusieurs journalistes sur le sol américain. Objectif visé : partager les expériences entre les différents professionnels de médias, analyser le modèle américain sur ce sujet.

La République Démocratique du Congo est représentée à ces échanges par une de journalistes de zoom Eco. Il s’agit de Nadine Fula.

Les journalistes sélectionnés vont examiner les efforts déployés aux niveaux fédéral, étatique et local pour lutter contre la diffusion de désinformations et de reportages trompeurs ; Présenter et faire largement connaître les graves conséquences de la menace actuelle que représentent la désinformation et les nouvelles trompeuses ; Explorer les moyens de vérifier les sources d’informations fiables et de contrer la désinformation ; Discuter de la manière dont les médias sociaux et les nouvelles technologies peuvent être utilisés pour amplifier les messages, diffuser des informations et se connecter avec un public cible.

IVLP réunit chaque année les professionnels de différents secteurs pour échanger et partager les expériences autour d’un thème donné.

Riche en activités, ce programme américain existe depuis plus de 50 ans. Les participants ont ainsi l’occasion de visiter plusieurs États et villes.

Cette année, les professionnels de médias venus de 12 pays africains vont visiter Washington DC, San Francisco, Caroline du Nord et Salt Lake City.

Durant leur séjour aux États-Unis, les participants IVLP vont rencontrer leurs homologues (travaillant dans le même domaine qu’eux ou partageant les mêmes intérêts professionnes). Leurs homologues sont non seulement américains, mais aussi originaires d’autres pays du reste du monde.

Les participants IVLP visiteront des organisations des secteurs public et privé américains et participeront à des activités culturelles
et sociales. Ils apprendront donc les bonnes pratiques professionneles américaines dans leurs domaines respectifs, et partageront également avec les américains les bonnes pratiques de leurs pays.

Conditions d’éligibilité IVLP :

– Etre Leaders émergents 28 à 45 ans. (certaines exceptions sont tolérées);

– Voyages antérieurs aux États-Unis limités; Ceux qui ont étudié ou ont vécu plusieurs années aux États-Unis sont non recommandés;

– Etre connu personnellement du responsable des candidatures;

– Démonstration claire du potentiel de leadership futur dans son domaine;

– Si nominé pour un programme de langue anglaise, capacité de niveau 3 (bonnes compétences en anglais parlé/lu/écrit);

– Préféré mais pas obligatoire : détenteurs de passeports vaccinés et compatibles avec le numérique.

Il sied noter qu’un participant IVLP est généralement : Un leader émergent/futur; un acteur influent du changement; quelqu’un ayant le potentiel d’avoir un effet multiplicateur; Quelqu’un ouvert aux nouvelles personnes, aux nouveaux contacts, aux nouvelles expériences.

Le programme IVLP en RDC

Chaque année, l’Ambassade des États-Unis à Kinshasa envoie entre 20 et 30 congolais aux États-Unis dans le cadre du programme d’échange IVLP.

Leur participation au programme est entièrement financée par le Gouvernement américain.

Pusieurs membres du Gouvernement de la RDC sont des anciens participants IVLP et du programme d’échange culturel. C’est le cas de Lutundula Apala Christophe, Ministre des affaires étrangères -IVLP 1999 (Partage du pouvoir politique);
Mutinga Mutwishagi Modeste, Ministre des Affaires Sociales et solidarité -IVLP 1998
(Communications générales);
Muyaya Katembwe Patrick, Ministre de la Communication -IVLP 2012 (Élections américaines : un projet pour les jeunes dirigeants politiques);
Muhindo Nzangi, Ministre de l’Enseignement supérieur -IVLP 2012 (Démocratie à a base aux Etats-Unis);
Bazaiba Masudi Eve, Vice-Premier Ministre de l’ Environnement -IVLP 2009 (Droits des Femmes);
Paluku Kahongya Julien, Ministre de l’industrie -IVLP 2008 (Résolution des conflits);
Puela Albert Fabrice, Ministre des Droits Humains -IVLP 2007 (Administration de la Justice);
Kanyinda Maina Adèle, Ministre du Portefeuille -IVLP 2007 (Administration de la Justice) ;
Kitsita Ndongo Rachel, Journaliste et patronne de Actu30-IVLP-2023.
Et pour l’année 2024, Fula Zulubabela Nadine : Rédactrice en chef de Zoom Eco.

A toutes les personnalités ci-haut citées peuvent s’ajouter plusieurs autres noms des citoyens congolais qui se démarquent dans les secteurs politique, religieux, économique, judiciaire, entrepreneurial, dans la société civile, etc.

A travers ce programme et plusieurs autres, les États-Unis prouvent son engagement et son implication pour le développement de la RDC.

Nadine FULA 

Représentante de la RDC à IVLP -2024
(Médias)

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV