Quantcast
Connect with us

a la une

EXCLUSIF – Un ministre utilise des biens de l’État pour une activité politique !

Published

on

L’acte qui pourrait être considéré par certains esprits avertis comme un recours abusif et injuste aux biens de l’État à des fins politiques et privées vient de se produire ce dimanche 5 mars 2017 au niveau du Gouvernement central à Kinshasa. S’il s’agit d’un manquement déontologique, l’acte semble n’avoir aucune sanction du point de vue juridique.

Le Ministre de l’agriculture, Patrick Mayombe s’est servi d’une salle de son cabinet de travail mise en condition (chaises, tables, électricité, climatisation, etc.) pour abriter un point de presse politique. Un «fait-privé» qui n’a rien avoir les activités courantes du Ministère en sa charge.

Un seul point était à l’ordre du jour de cette rencontre : l’annonce de sa désignation comme Président du comité des sages du Rassemblement dont les signataires de l’acte de Genval sont actuellement membres du gouvernement et celle de Clément Kanku comme porte parole.

Et pourtant, la pratique de la bonne gouvernance exige à ce Ministre de prendre en location une salle privée dont la facture sera couverte avec son propre argent ou de son organisation et/ou rendre disponible un espace privé lui appartenant afin de pouvoir organiser cette activité.

Il y a certes violation des règles déontologiques et des consignes disciplinaires édictées par le gouvernement. Cependant, apprend-on, du point de vue juridique, il n’y a aucune sanction y afférente. Il s’agit simplement d’une tradition républicaine à respecter en tant que membre du gouvernement et/ou mandataire de l’Etat.

Faudrait-il que le Premier Ministre prenne encore une note circulaire pour rappeler aux membres de son Gouvernement le respect de ces dispositions ?

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito