Quantcast
Connect with us

a la une

Haut-Uélé : Miguel Kashal invite les entrepreneurs à unir leurs efforts afin de concourir aux grands marchés

Avatar of La Rédaction

Published

on

4A2B3724 FB93 46ED B912 54325E490EAC

Durant son séjour dans la province du Haut-Uélé, le Directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a encouragé les entrepreneurs de ce coin du pays à fédérer leurs efforts pour concourir aux grands marchés.

Déterminé à faire participer les sociétés éligibles à la sous-traitance aux activités de la société Kibali Gold Mine, le Directeur Général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, en visite officielle dans cette partie du pays a échangé à bâtons rompus avec les entrepreneurs du Haut-Uélé sur la vision du Chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi, en vue de l’émergence de la classe moyenne. C’était en présence de l’Administrateur du territoire, les autorités coutumières, les membres de l’Antenne locale de la Fédération des Entreprises du Congo, les associations et structures des entrepreneurs hommes et femmes ainsi que les représentants de la société Kibali Gold.

Dans son message, Miguel Kashal a appelé les entrepreneurs à unir leurs efforts et partager leurs expériences afin de concourir aux grands marchés.

Par la suite, un jeu des questions et réponses a permis aux participants d’approfondir la matière du jour.

Au terme de ces échanges, une délégation ad-hoc a été choisie pour rejoindre Kinshasa dans les prochains jours afin d’approfondir les réponses à réserver aux préoccupations exprimées.

Réagissant au message de Miguel Kashal, les opérateurs économiques de Durba ont remercié le Chef de l’État pour son implication personnelle dans la promotion du contenu local et de la sous-traitance en RDC.

« Nous sommes très joyeux et nous remercions le Chef de l’État pour le souci qu’il a envers la jeunesse congolaise pour que nous puissions avoir le bénéfice dans les activités dans l’entrepreneuriat congolais. Nous souhaitons que le Directeur Général de l’ARSP puisse intervenir davantage dans ce secteur pour que les grands marchés que nous exécutions à l’époque puissent nous revenir de nouveau.  », a déclaré un sous-traitant.

La réduction de la pauvreté, la création de la chaîne des valeurs, l’accès aux marchés déjà disponibles au sein de Kibali Gold Mine ont été autant des sujets abordés par le gendarme de la sous-traitance au cours de ces échanges.

Nadine FULA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV