Connect with us

a la une

J. Munubo : «Jeanine Mabunda incarne le changement à l’Assemblée nationale»

Published

on

J. Munubo : «Jeanine Mabunda incarne le changement à l'Assemblée nationale» 1

Le député national élu de Walikale pour le compte de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Juvenal Munubo Mubi soutient, dans la dynamique de jeunes parlementaires, la candidature de Jeanine Mabunda au perchoir de l’Assemblée nationale, tout comme l’ensemble du ticket FCC-CACH.

« Nous militons pour le renouveau. Jeanine Mabunda a en toute humilité fait un pas vers nous pour faire part de sa vision. Nous avons trouvé que ça valait la peine de la soutenir. C’est donc une bonne image pour le peuple d’avoir une femme à la tête de la deuxième institution du pays »

Tout s’est joué au cours de la récente rencontre de la candidate présidente du Bureau définitif de la chambre basse du Parlement avec les élus du peuple de moins de 40 ans qui sont une cinquantaine. D’après Juvenal Munubo, l’échange aura été constructif tant qu’ils se sont mis à son écoute et ils lui ont confié de missions sans aucune flatterie.

« Le contrôle parlementaire doit s’exercer pleinement. Si le règlement intérieur révisé veut qu’aucune motion incidentielle ne stoppe l’examen de fond d’une motion de défiance ou de censure. Nous espérons qu’elle va relever le défi grâce à son leadership. Nous voulons qu’elle soit accessible. Parce qu’un président de l’Assemblée nationale est d’abord notre collègue. Sa simplicité est appréciée, j’espère qu’elle ne va pas changer», a rapporté Juvenal Munubo.

J. Munubo : «Jeanine Mabunda incarne le changement à l'Assemblée nationale» 2

A la question de savoir quel contenu donnent-ils au changement voulu dans la gestion de l’Assemblée nationale, ce membre du réseau de jeunes parlementaires (RJP) déballe un chapelet leurs attentes par rapport au leadership de Mabunda :

« Il y a d’abord la maintenance du bâtiment. Les frais de fonctionnement devraient servir pour faire du siège de notre institution une vitrine. Quant à la gestion financière, il faut qu’il y ait de la transparence. Nous ne voulons plus que le contrôle budgétaire des frais de fonctionnement de notre chambre se fasse par formalité. Il y a aussi les droits des députés qui devraient être respectés, protégés et valorisés tels que prévus par la constitution et le règlement intérieur. Nous voulons d’un bureau qui soit à l’écoute des députés et qui favorise le débat démocratique pour l’intérêt du peuple

Loin de jouer le rôle dévolu à la cour de comptes ou à l’inspection des finances publiques, les élus du peuple attendent de leur future présidente, Jeannine Mabunda des progrès dans la gestion financière voulue transparente.

« Dans les grandes lignes, les élus devraient savoir, par rapport aux allocations, qu’est ce qui a été mis à disposition au regard des prévisions ? Et à quoi cet argent à servi exactement ? Il y a moyen de faire mieux que ceux de la législature précédente », a recommandé Juvenal Munubo.

En tant que candidate incarnant les espoirs du changement, Jeanine Mabunda est invitée à se démarquer des deux précédentes présidences du bureau de l’Assemblée nationale de la RDC.

J. Munubo : «Jeanine Mabunda incarne le changement à l'Assemblée nationale» 3

Au député Munubo d’insister : « nous voulons vraiment que Jeannine Mabunda succède à Vital Kamerhe. Parce qu’à l’époque de ce dernier, le débat démocratique était une réalité. Le peuple avait le gout de suivre les débats parlementaires. Hélas, on a perdu ce gout ! Nous devons renouer avec cet enthousiasme. Donc, il y a moyen que Jeannine succède à Vital Kamerhe.»

En d’autres termes, l’intérêt du peuple sera également préservé dans le cadre d’une action parlementaire agissante et un contrôle rigoureux de l’exécutif. Juvenal Munubo estime que Jeanine Mabunda a les atouts nécessaires pour assumer ce rôle avec responsabilité et compétence.

« Je lui ai demandé, au cours de notre rencontre, de nous faire rêver et de nous permettre de vivre ces rêves. Elle a compris ce que cela voulait dire. Je crois qu’elle sera la future présidente de la l’Assemblée nationale», a conclu le député national Juvenal Munubo Mubi.

Agnès KAYEMBE

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement