Quantcast
Connect with us

a la une

Kale Kalemba : « Vodacom Congo a mis en place une politique rigoureuse de protection des données personnelles depuis 5 ans »

Avatar of La Rédaction

Published

on

Kale Kalemba : « Vodacom Congo a mis en place une politique rigoureuse de protection des données personnelles depuis 5 ans »

Le Directeur de la Régulation au sein de la société Vodacom Congo, Kale Kalemba, a fait savoir que cet opérateur du secteur des télécommunications en République Démocratique du Congo veille au strict respect de la protection des données personnelles.

Intervenant, le mardi 28 mars 2023, dans un panel consacré à la gouvernance et économie numérique au cours de l’événement Africa Tech Invest, au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa, Kale Kalemba a expliqué que Vodacom appartient à un groupe britannique qui est justement soumis à la réglementation internationale, notamment le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

« Nous avons mis en place depuis pratiquement cinq ans une politique interne afin de pouvoir protéger les données de nos abonnés ainsi que de nos agents en vue de les sécuriser et s’assurer qu’elles sont correctement protégées », a-t-il affirmé.

Pour le Directeur de la Régulation de Vodacom Congo, la politique de protection des données en vigueur au sein de cette société des télécommunications lui permettrait de se conformer à la prochaine réglementation encore examen à savoir le Code du numérique.

Hormis la nouvelle loi sur les télécommunications, le Gouvernement congolais a proposé un Code du numérique censé prendre en charge l’ensemble des aspects qui touchent au secteur des télécommunications.

Bien que la loi sur les télécoms édicte déjà certaines dispositions relatives à la protection des données personnelles, Kale Kalemba estime que le Code du numérique aura le mérite de renforcer le premier texte en cette matière.

« Nous pensons que aussitôt que cela puisse se faire, nous nous attendons soit à des mesures d’application de la loi sur les télécommunications, soit encore à des mesures d’application du Code du numérique qui est actuellement en examen au Parlement », a-t-il dit.

Kale Kalemba est convaincu que le cadre légal qui se met en place dans le secteur des télécommunications permettrait à la RDC de rattraper son retard et se mettre au niveau des standards régionaux et internationaux concernant la protection des données personnelles des abonnés.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV