Quantcast
Connect with us

a la une

Kasaï : les autorités locales interdisent l’exportation de maïs vers d’autres provinces du pays

Avatar of La Rédaction

Published

on

Maïs

Frappé de plein fouet par la hausse de prix du maïs mais aussi par la rareté de ce produit, le Gouvernement provincial du Kasaï interdit les exportations dudit produit vers d’autres provinces de la République Démocratique du Congo (RDC).

Cette mesure a été annoncée, le lundi 15 août 2022, par Dialo Meba Kalumba, Ministre provincial chargé de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Habitat.

Selon lui, cette décision a été prise pour pallier la hausse vertigineuse du prix du maïs dans la province du Kasaï.

« Les membres du Comité de conjoncture, dont moi-même je suis président, avons décidé que dès aujourd’hui les maïs ne sortiront pas vers d’autres provinces. Nous avons également décidé de l’allègement des taxes liées à la commercialisation, la réduction de la taxe d’embarcation des maïs et enfin la demande d’ouvrir le corridor Nord. », a-t-il fait savoir.

La province du Kasaï fait face à une flambée des prix du maïs, l’un des aliments les plus consommés dans cette partie du pays.

D’après des sources locales, une mesurette qui se négociait à 12 000 CDF se vend actuellement à 24 000 CDF sur les différents marchés.

Les opérateurs économiques de la province estiment que cette situation est due à la perturbation climatique et à l’exportation excessive des sacs de maïs vers la ville de Kinshasa par des commerçants.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito