Quantcast
Connect with us

a la une

Kasaï Oriental : en hausse, le prix de la mesurette de maïs passe de 2 500 à 3 500 CDF à Mbuji-Mayi

Avatar of La Rédaction

Published

on

sac de maïs

Les prix des produits agricoles sont en hausse ces dernières semaines dans la ville de Mbuji-Mayi, chef- lieu de la province du Kasaï Oriental.

Parmi les produits qui connaissent une hausse de prix, il y a notamment le maïs dont la mesurette connue sous l’appellation de « Meka » est passée de 2 500 à 3500 Francs congolais (CDF).

Ce produit enregistre ainsi une hausse de près de 30 % sur le marché dans cette province de la République Démocratique du Congo (RDC).

Les vendeurs locaux attribuent cette situation à l’augmentation du coût de transport et à la multiplicité des taxes au péage de Lubilanji.

La même tendance est observée dans la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu où plusieurs produits tels que le maïs, le blé, l’huile végétale, et les produits surgelés ont enregistré une hausse de prix.

D’après des sources locales, la semaine dernière un sac de maïs qui se vendait à 65 000 CDF soit 32,5 USD est passé à 95 000 CDF soit 42,5 USD dans la ville de Bandundu.

Au cours de la même période, le carton de poulet est passé de 58 000 à 65 000 Francs congolais (29, 07 USD à 32, 58 USD).

Si une rame de poissons chinchards qui se négociait à 42 000 CDF est passée à 48 000 CDF,
un bidon de cinq (5) litres d’huile végétale est vendu 30 000 CDF contre 250 000 CDF précédemment dans la ville de Bandundu.

Dans sa dernière note d’information hebdomadaire sur la situation économique du pays, la Banque centrale du Congo BCC a fait savoir que l’inflation nationale au cours du dernière semaine a été relativement faible.

A en croire les statistiques de la BCC, cette situation était très loin d’entraîner une hausse significative des prix des produits de première nécessité sur le marché local des biens et services.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito