Quantcast
Connect with us

a la une

Kasaï Oriental : un sac de ciment gris passe de 25 à 30 USD à Mbuji-Mayi

Avatar of La Rédaction

Published

on

Kasaï Oriental un sac de ciment gris passe de 25 à 30 USD à Mbuji Mayi

Une situation de hausse de prix des matériaux de construction est observée dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.

Souvent approvisionnée par la province du Haut-Katanga via la Société des chemins de fer du Congo (SNCC), un sac de ciment gris passe de 25 à 30 USD sur le marché de la ville de Mbuji-Mayi.

D’après le responsable provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Dominique Ilunga,
la spéculation est occasionnée par un faible approvisionnement de la province ces deux derniers mois.

Dominique Ilunga indique qu’il n’y a de stock nécessaire pour satisfaire la demande de plus en plus croissante sur ce marché.

« Il faut dire que le stock n’est pas sur le terrain. Et parce que le stock n’est pas sur terrain, il n’est pas nécessaire qu’on spécule de la manière dont on est en train de le faire. L’approvisionnement pose problème, et c’est pour cette raison que nous ne cessons de le dire que la réhabilitation de la Route nationale n°1 dans son tronçon Mbuji-Mayi vers Kananga, jusqu’à Kinshasa résoudrait le problème, dans la mesure où nous aurons à ce moment-là les remorques qui quittent Kinshasa et viennent directement pour nous approvisionner. », a déclaré Dominique Ilunga.

Il faut par ailleurs souligner la nécessité de moderniser les équipements de la SNCC pour assurer l’approvisionnement de tous types de produits en provinces.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV