Connect with us

a la une

Kinshasa : Deo Kasongo, le sens profond d’une candidature au gouvernorat

Published

on

[REFLEXION] – Il suffit de changer l’angle de perception et de regarder cette grande ville dans le sens des grands défis qu’elle doit relever dans ce début du 21 siècle, pour s’éloigner des candidatures d’ambitions personnelles, de ceux qui ont pour finalité de changer leurs propres vies en accédant au strapontin de la ville.

Ils sont prêts à tout, pour vaincre les dernières résistances morales des députés provinciaux et de s’assujettir leur volonté. Ils le font au vu et au su de tous et cela n’émeut personne du moins en apparence.

Mais quand on observe la ville-province de Kinshasa face aux challenges que lui impose le temps actuel, face au réchauffement climatique, face à la montée en puissance de l’économie numérique et de la nécessité de trouver des alternatives aux énergies fossiles, la capitale de la République Démocratique du Congo a besoin d’un nouveau leadership, d’un sang neuf qui soit formaté aux enjeux de l’heure et qui soit en accord avec les tendances de la majorité de cette population qui vit aujourd’hui dans sa totale majorité composée des jeunes avec un smartphone à la main.

A RE(LIRE) : Deo Kasongo, candidat Gouverneur pour transformer Kinshasa

Voilà le kinois de demain, il veut une ville moderne, branchée sur les réseaux les plus fluides et dans laquelle, une place est laissée à l’innovation et à la recherche car, il est illusoire de croire que l’on peut changer le destin d’une ville en usant des mêmes méthodes avec l’espoir d’arriver à un résultat diffèrent.

De cette perspective, on comprend aisément pourquoi la candidature de Deo Kasongo attire plus d’un et suscite l’enthousiasme auprès des kinoises et kinois qui voient dans ce jeune cadre, un potentiel puissant de positionner la mégalopole dans la sphère des villes modernes avec une utilisation de la science et de la technologie comme paramètres principaux de sa croissance.

Deo Kasongo est le produit de cette nouvelle génération des jeunes décomplexés, qui ont choisi de servir leur nation par leur capacité d’entrepreneuriat. En quelques années, Deo Kasongo a démontré qu’il était possible de créer des entreprises, de former du personnel, de joindre la nécessaire lutte pour la survie à la contribution au développement. On l’a vu exceller dans événementiel, accompagnant pour leur installation à Kinshasa plusieurs multinationales. Il est parmi les précurseurs du retour aux salles de cinéma dans la ville, du théâtre des salles et des films documentaires.

Très entreprenant, Deo Kasongo a participé à des grandes stratégies de communication de remise à niveau des plusieurs entreprises publiques et ce n’est pas tout, quand on sait que son réseau des relations pourra faire pâlir des lobbyistes les plus expérimentés de Washington. Il n’y a pas une personnalité en vue à Kinshasa qui n’a eu besoin de ses services car, Deo Kasongo reste le modèle du service rendu et de l’humilité assumée.

Il fera un bon gouverneur, jeune ayant des méthodes à la Barack Obama. Mais pour y arriver, il se doit de traverser l’ouragan de corruption qui menace la nouvelle Assemblée Provinciale dont le vent annoncé est rempli de la foudre, de la cupidité et l’immoral besoin de certains de monnayer leurs voix au détriment de l’intérêt de la ville.

Comment dans ces conditions espérer qu’un jeune, fort de ces idées, puisse résister à cette tempête tropicale des ambitions personnelles qui ont dépassé le niveau de la mer et qui déborde désormais les rivages de notre belle ville. Aux députés provinciaux de faire le choix et le bon pour que la ville-province de Kinshasa puisse bénéficier des services de l’un de ses enfants génies dans son domaine.

Deo Kasongo : « c’est possible de rendre cette ville de Kinshasa agréable à vivre »

Deo Kasongo a déjà le mérite d’avoir brisé le tabou qui faisait de cette ambition à la ville, l’apanage des quelques initiés coptés dans des loges aux sombres lueurs des nuits africaines. En se positionnant ainsi, il indique aux jeunes que le moment est venu pour eux de prendre le devant et de conduire le pays en général et Kinshasa en particulier vers sa destinée de puissance.

Géopolis via Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :