Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : Ngobila promet une aide de la ville aux maraîchers et riziculteurs de Kingabwa- Nguele!

Published

on

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, promet des réponses urgentes aux problématiques posées par les maraîchers et riziculteurs du site agricole de Kingabwa-Nguele dans la commune de Limete.

Il leur a donné une promesse ferme au cours d’une audience accordée, ce mardi 17 février 2021, à une délégation des maraîchers.

Selon la Présidente et porte-parole du groupe de maraichers de Kingabwa, Madame Ida Kasongo, ils rencontrent plusieurs difficultés dans l’exercice au quotidien de leur métier. Difficultés accentuées par des inondations successives survenues dans la capitale, suite aux nombreuses pluies diluviennes.

En conséquence, leur site a été complètement détruit les laissant exposés aux caprices de la rivière N’djili. Ces inondations leur ont également fait perdre toute leur récolte.

Dans un mémorandum remis à l’autorité urbaine, les maraîchers et riziculteurs de Kingabwa-Nguele sollicitent une aide de la ville en termes de semences et de reconstruction de l’aménagement de protection de ce site affecté à l’agriculture. Ce, dans le souci de continuer à exercer leur métier selon les normes et nourrir la capitale comme ils l’ont toujours fait, même pendant le confinement. Malgré des restrictions, ils ont pu desservir la capitale congolaise en produits vivriers.

De son coté, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a déclaré que l’agriculture doit continuer à être la priorité des priorités.

Il a par ailleurs rassuré que le Ministre Provincial de l’Agriculture devait faire une descente sur le site afin de prendre des dispositions pour bien analyser la requête en vue de soumettre au Gouvernement Provincial les besoins réels de cette catégorie sociale non négligeable de la société.

Après leurs échanges, les maraîchers et riziculteurs du site agricole de Kingabwa-Nguele, se disent satisfaits des réponses à leurs préoccupations.

Ils restent convaincus que des solutions durables seront trouvées dans un délai raisonnable.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito