Connect with us

a la une

Kinshasa : près de 40 km de routes ciblés par le programme d’urgence

Published

on

Kinshasa : près de 40 km de routes ciblés par le programme d'urgence 1

39,8 kilomètres des routes de la ville de Kinshasa sont ciblés pour des travaux dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’urgence des 100 jours du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Ajouter des travaux d’aménagement, d’entretien des engins de génie civil et l’acquisition d’équipements, le budget de la voirie urbaine coûteront au trésor public 57,2 millions USD.

D’après le document officiel de la Présidence de la République, ces travaux sont à entreprendre par l’Office des voiries et drainage (OVD) entre 20 et 90 jours. Ils sont répartis comme suit :

– Tshangu : sur les 4 km prévus, 2,74 km de la chaussée sont à  construire. Ils s’agit des avenues Kulumba et La Sablière. Coût des travaux : 5,441 millions USD ;

– Mont – Amba : les 15,58 km connaîtr nos une réhabilitation partielle, assainissement et/ou renforcement de la chaussée. Le trésor public a positionné 5,337 millions USD.

– Funa : des travaux seront entrepris sur un total de 13,62 km. Pour une ligne budgétaire de 10,533 millions USD, à décaisser en deux tranches de 50%, ces travaux de diverses natures vont s’exécuter entre 45 à 75 jours.

– Lukunga : 6,6 Km sont concernés pour la construction d’une chaussée neuve et rigide, d’une réhabilitation partielle et/ou d’un renforcement de la chaussée. Ces travaux sont chiffrés à 12,914 millions USD.

Bien plus, Félix Tshisekedi a annoncé des travaux d’aménagement de neuf saute-moutons à 22,5 millions USD.

Pour lui, « l’option levée constiste à solutionner les problèmes posés par des grands embouteillages aux zones de croisement sur la voirie urbaine, par la construction des saute-moutons, à savoir des échangeurs de dimensions réduites qui permettront d’assurer la fluidité du trafic, un gain de temps et la réduction des risques d’accident.»

Il y a enfin, l’entretien des engins de génie civil et équipements 528 300 USD.

D’après des sources recoupées, près de la moitié de la facture globale (57 254 532,91 USD) de ces travaux a déjà été honorée par l’exécutif national.

A l’issue des 100 premiers jours de son mandat, Félix Antoine Tshisekedi a promis de revenir au peuple pour lui « donner l’évaluation de la réalisation des projets» qui lui ont été présentés au 36ème jours après son investiture comme président de la République démocratique du Congo.

Eric TSHIKUMA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :