Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : Tshisekedi ordonne des travaux urgents pour limiter les dégâts de pluies

Avatar of La Rédaction

Published

on

WhatsApp Image 2019 11 26 at 21.01.27

Aussitôt alerté par les autorités urbaines sur les dégâts causés par la pluie qui s’est abattue le mardi 26 novembre 2019, le couple présidentiel a effectué une descente sur le terrain. Félix Antoine Tshisekedi a ordonné le début des travaux pour limiter ces dégâts et éviter encore plus de morts aux prochaines pluies.

Sur l’avenue Kianza , le Président de la république a constaté l’affaissement de l’asphalte sur cette principale artère  qui relie les communes de Ngaba et Lemba.

Comme solution, il instruite aux équipes de secours de l’Officie de voirie et drainage (OVD) de rétablir la circulation sur cette voie dans le plus bref délai.

Au quartier Livulu, le couple présidentiel était très affecté par l’ampleur de la crevasse qui a englouti plusieurs maisons d’habitation non loin de la paroisse catholique Elimo Santu. Ici, le chef de l’Etat a instruit les services du génie militaire ainsi que ceux de l’OVD  à débuter des travaux de sauvetage du site.

Non loin de ce gouffre, les eaux des pluies ont englouti l’avenue de l’Université et plusieurs maisons d’habitation. Là également, il a ordonné le début, dès  ce mercredi matin, des travaux d’urgence pour sauver les maisons environnantes.

Le génie militaire et l’OVD ont été chargés de lui présenter, dans le meilleur délai, les études de faisabilité pour la réhabilitation de l’avenue de l’Université coupée en deux.

La forte pluie de ce lundi a causé plusieurs morts et la météo annonce encore plusieurs autres pluies diluviennes dans les prochains jours.

D’où, l’utilité de ces mesures préventives prises pour éviter d’autres dégâts tant matériels qu’humains. Celles – ci n’épargnent pas le curage de plusieurs caniveaux qui s’avère également indispensable pour empêcher certaines rivières de déborder.

Par ailleurs, le Gouvernement devrait veiller, à la longue, à mettre fin aux constructions anarchiques qui sont à la base de ce malheur qui s’abat sur la capitale congolaise.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito