Quantcast
Connect with us

a la une

Maniema : l’Office des routes sollicite 6 millions USD pour la réhabilitation du réseau routier de la province

Avatar of La Rédaction

Published

on

Maniema : l’Office des routes sollicite 6 millions USD pour la réhabilitation du réseau routier de la province

Le besoin pour la réhabilitation du réseau routier de la province du Maniema est estimé à six (6) millions de dollars américains, a indiqué le Directeur provincial de l’Office des routes du Maniema, Ir Mange Dikese, au cours d’un échange avec la presse locale le vendredi 1er juillet 2022.

Faisant état de la situation des routes dans cette partie de la République Démocratique du Congo, il a indiqué que ce réseau routier est dans un état de délabrement avancé.

Il a estime que si ce montant est décaissé pendant cette période de saison sèche, plusieurs routes en état de délabrement seront réhabilitées dans la région.

« Nous avions évalué d’une façon chiffrée ; c’est 6 000 000 USD pour que nous puissions rendre fonctionnels tous nos axes routiers. Il se fait que nous sommes dans une bonne période sèche mais l’argent tarde à venir et il n’y a pas d’écho. Vraiment c’est ça notre inquiétude. », a-t-il confié.

Ces travaux concernent neuf (9) axes prioritaires ayant été retenus par l’Office des routes à savoir les tronçons Kindu-Kasongo-Wamaza-Salamabila qui conduisent vers Bukavu ainsi que Kindu-Kalima-Lubile vers l’Est du pays.

D’après le Directeur provincial de l’Office des routes du Maniema, a peine 35% du réseau de cette province est praticable.

« Nous avons un critère d’évaluation de l’état des routes. Je vous dis dans l’ensemble de la province c’est pratiquement 35% des routes qui sont presque en bon état. », a-t-il fait savoir.

Suite à cette situation de dégradation des routes des desserte agricole, il est observé une hausse significative des prix des produits de première nécessité sur les différents marchés dans cette province congolaise.

Les autorités sont donc appelées à agir pour accorder des moyens financiers nécessaires à l’Office des routes.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito