Connect with us

a la une

Mende : « j’ai conclu que la corruption a de beaux jours en RDC »

Published

on

Mende : « j'ai conclu que la corruption a de beaux jours en RDC » 1

Le candidat perdant à l’élection du gouverneur de la province du Sankuru, Lambert Mende Omalanga vient d’exprimer sa déception en rapport avec la réalité du déroulement de ce scrutins indirects. Il a cependant refusé d’accepter sportivement cet échec qu’il qualifie de «corruption».

Dans une réaction donnée à notre confrère d’Actualité.cd, il ne s’explique pas qu’un indépendant, proche de l’UDPS, l’emporte dans un contexte où le FCC, sa famille politique, compte 22 des 25 députés provinciaux.

Pour lui, il est clair que les grands électeurs du Front commun pour le Congo (FCC) siégeant dans l’Assemblée provinciale du Sankuru aient trahi.

En effet, sur les 25 députés provinciaux, 17 ont voté pour le candidat indépendant Joseph-Stéphane Mukumadi dont 11 députés du PPRD et 6 d’autres formations politiques. Seuls 8 ont voté pour Lambert Mende Omalanga dont 6 de la Convention des congolais unis (CCU) et 2 autres.

Ce qui poussent certains à soupçonner que cette attitude des grands électeurs aurait été motivée par la corruption.

Qu’à cela ne tienne, Lambert Mende a pris acte de cet échec et il entend effectuer une visite prochainement au Sankuru afin de remercier sa base pour son soutien indéfectible.

Agnès KAYEMBE

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement