Quantcast
Connect with us

a la une

Mining Indaba 2024 : J-M Sama Lukonde encourage les différentes entreprises minières évoluant en RDC

Avatar of La Rédaction

Published

on

EEAFA0BB 0647 447F 8324 04952469D852

En cette deuxième journée du Forum Investing in Africa Mining Indaba 2024, le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, a fait le tour des stands de différentes entreprises du secteur minier évoluant en République Démocratique du Congo.

A travers cette visite, le Chef de l’Exécutif congolais a encouragé ces sociétés minières à attirer plus d’investissements pour l’avancement de l’économie du pays.

Lors de son intervention à la session d’ouverture de Investing in Africa Mining Indaba 2024, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a échangé, en tête à tête, avec le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, qui était accompagné du Ministre sud-africain des Mines.

Ensuite, il a visité les stands à Investing in African Mining Indaba 2024 entouré de la Ministre congolaise des Mines, Madame Antoinette Nsamba.

En premier lieu, Jean-Michel Sama a visité le stand de la RDC avant de poursuivre avec les stands de l’ARSP, CMOC, Barrick, MES, IOB pour terminer par les stands de la Zambie et celui de l’Afrique du Sud, pays hôte.

2580D3AD 6354 47D0 8C3E 87A9C4322AAD

D’un stand à l’autre, en compagnie de différents chefs de corps de services et d’entreprises étatiques et privées évoluant dans le secteur minier en RDC, le Premier Ministre congolais les a encouragés, par sa présence, à poursuivre leur mission celle d’attirer les investisseurs sérieux dans le secteur minier congolais.

Ce fût une journée bien chargée pour le Chef du Gouvernement congolais. Il a échangé tour à tour avec les representants de la Chambre des Mines de la RDC et ceux de la Gécamines.

Avec Louis Watum, représentant la Chambre des Mines de la RDC, les échanges ont porté sur les doléances des miniers.

« Nous avons fait un tour d’horizon des problèmes du secteur minier, notamment du point de vue, non pas des tracasseries dans la fiscalité, la parafiscalité qui sont des sujets que nous gérons au quotidien mais, plus à un niveau de stratégie pour attirer les investissements. Cela, afin que notre secteur minier puisse grandir davantage. Nous avons discuté de comment asseoir cette collaboration entre la Chambre de Mines et le Gouvernement, que nous sommes des artenaires privilégiés, compte tenu de l’importance du secteur minier, que nous puissions cheminé ensemble. Nous souhaitons que cette industrie minière joue son plein rôle, qu’il puisse grandir à la taille, qu’il mérite et que nous puissions assoir le standard qu’il faut, le standard dans notre façon de faire les choses et nous faire respecter sur le plan international en vue de rassurer les investisseurs qui viendront chez nous. », a-t-il affirmé.

C122F788 1B6F 4FDC 9046 0A1FF14674E9

Les deux personnalités ont aussi évoqué le rôle beaucoup plus actif à jouer dans le contrôle des chaînes logistiques en RDC.

Après Louis Vatum, le Premier Ministre Sama Lukonde a échangé avec le Directeur Général de la Gecamines.

« C’était une occasion pour nous de lui faire part de la situation de la Gecamines actuellement. La Gécamines a toujours eu des partenaires étrangers. Ce n’est pas la première fois que la Gécamines va travailler avec les partenaires étrangers. Nous avons des partenaires et continuons à recevoir des partenariats. Nous travaillons en interne pour relancer la Gécamines suivant la mission qui nous a été confiée par le Chef de l’État. », a précisé le Directeur Général de la Gecamines.

Nadine FULA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV