Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : 8.598 avions commerciaux ont été commandés auprès d’Airbus à fin 2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

FF20BEE2 AFCE 49E7 A453 9DED773DC773

Au cours de l’année 2023, Airbus, le constructeur européen de l’aéronautique, s’est bien frotté les mains en termes de prouesses financières réalisées comme pour dire quand les affaires marchent.

D’après la note des résultats de l’exercice 2023 publiés par la compagnie, il ressort que Airbus a enregistré 2.319 commandes brutes d’avions commerciaux (2022 : 1.078 avions) et 2.094 commandes nettes après annulations (2022 : 820 avions).

À cet effet, le carnet de commandes de la compagnie atteignait 8.598 avions commerciaux à fin décembre 2023.

Airbus Helicopters a enregistré 393 commandes nettes (2022 : 362 unités), qui profitent à tous les programmes, avec un ratio commandes nettes/livraisons supérieur à 1 en valeur et en volume.

Les prises de commandes d’Airbus Defence and Space ont augmenté de 15 % à 15,7 milliards d’euros (2022:13,7 milliards d’euros), ce qui représente un ratio commandes nettes/livraisons d’environ 1,4 en valeur.

Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 11 % en glissement annuel à 65,4 milliards d’euros (2022 : 58,8 milliards d’euros).

Airbus a livré un total de 735 avions commerciaux (2022 : 661 avions) dont 68 A220, 571 appareils de la famille A320, 32 A330 et 64 A350.

Le chiffre d’affaires généré par les activités avions commerciaux d’Airbus a progressé de 15 %, principalement sous l’effet de l’augmentation des livraisons.

L’EBIT ajusté lié aux activités avions commerciaux d’Airbus a progressé à 4,818 milliards d’euros (2022 : 4,6 milliards d’euros), porté par la hausse des livraisons et des taux de couverture de change favorables, en partie atténués par les investissements réalisés pour préparer l’avenir.

Les résultats 2022 comprenaient les effets positifs non récurrents des engagements de retraite et des progrès réalisés en matière de conformité, en partie compensés par l’impact des sanctions internationales contre la Russie.

Au 1er semestre 2023, une reprise de provision de 0,1 milliard d’euros a été effectuée afin de refléter les progrès réalisés en matière de conformité.

Perspectives

Sur le segment des gros-porteurs, l’entreprise vise toujours une cadence de 4 avions par mois pour l’A330 en 2024 et de 10 pour l’A350 en 2026.

L’EBIT ajusté d’Airbus Helicopters progresse à 735 millions d’euros (2022 : 639 millions d’euros), porté par la solide performance de l’ensemble des programmes et des activités de services.

Il sied d’indiquer que le Conseil d’administration d’Airbus proposera lors de l’Assemblée générale annuelle 2024, qui se tiendra le 10 avril 2024, le versement d’un dividende 2023 de 1,80 euro par action (2022 : 1,80 euro par action) ainsi que d’un dividende exceptionnel de 1,00 euro par action. La date du paiement est fixée au 18 avril 2024.

Flory Musiswa/Stagiaire

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV