Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : British International Investment prévoit 6 milliards USD pour des projets d’infrastructures en Afrique en 5 ans

Avatar of La Rédaction

Published

on

: British International Investment

British International Investment (BII) prévoit d’investir 6 milliards de dollars américains au cours des cinq prochaines années sur le continent africain. C’est du moins ce que renseigne l’agence Bloomberg dans une annonce faite ce mercredi 27 juillet 2022.

Selon cette institution de financement du développement du Royaume-Uni, ces investissements comprennent une contribution de 76 millions de dollars à African Infrastructure Investment Fund 4 (AIIF4), un fonds d’investissement ciblant des projets d’infrastructures en Afrique géré par la firme de capital-investissement African Infrastructure Investment Managers (AIIM).

« Les investissements seront réalisés dans des secteurs allant des énergies renouvelables aux infrastructures, en passant par le soutien aux entreprises gérées par des femmes et les projets d’adaptation au changement climatique.
Les priorités d’investissement seront déterminées par la taille de l’économie et les besoins de développement de cette économie. », a déclaré à Bloomberg, le Directeur général du BII, Nick O’Donohoe .

A lui d’ajouter : « ces investissements devraient cibler essentiellement cinq pays du continent que sont : l’Ethiopie, le Kenya, le Nigeria et l’Egypte. Une partie des fonds ira à l’Afrique du Sud qui cherche à attirer des financements climatiques. », a précisé M. O’Donohoe.

Rappelons que British International Investment a déjà réalisé de gros investissements dans plusieurs entreprises africaines, dont Liquid Telecom, la plus grande société de fibre optique du continent, et Globeleq, un producteur indépendant d’électricité.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito