Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : la Chine devrait contrôler plus de 30% de l’offre mondiale de lithium d’ici 2050

Avatar of La Rédaction

Published

on

Monde : la Chine devrait contrôler plus de 30% de l'offre mondiale de lithium d'ici 2050

Si la bataille s’annonce rude pour plusieurs géants économiques mondiaux qui tentent de se positionner pour l’exploitation des ressources naturelles en Afrique, la Chine a, quant à elle, consolidé déjà une percée géostratégique dans l’exploitation des réserves naturelles en République Démocratique du Congo, au Mali, Ainsi qu’au Zimbabwe, seul producteur de lithium sur le continent où les entreprises chinoises ont pris le contrôle de la plupart des grandes mines. Cependant, la banque UBS AG via sa note datée de la semaine dernière relayée par l’agence Bloomberg, renseigne que d’ici 2025, les mines contrôlées par les intérêts chinois devraient se chiffrer jusqu’à 705 000 tonnes de lithium contre 194 000 tonnes en 2022. Ce qui augmentera l’offre mondiale chinoise de lithium à 32% en 2025, contre 24% l’année dernière.

À en croire la note de la Banque UBS AG, cette montée en puissance de la Chine dans la détention des actifs miniers s’explique en grande partie par ses investissements massifs dans le secteur minier en Afrique, en l’occurrence la construction au Mali, de ses futures mines Goulamina et Bougouni, respectivement cofinancée par Ganfeng Lithium et une filiale de Fosun International.

Par ailleurs, le renforcement de la présence chinoise sur le lithium vise à satisfaire sa forte demande intérieure étant donné que le secteur présente une grande opportunité pour la construction des véhicules électriques.

Flory Musiswa/Stagiaire

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV