Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : la Chine en voie de passer du statut de pays en développement à celui de pays développé !

Published

on

Monde : la Chine en voie de passer du statut de pays en développement à celui de pays développé ! 1

La Chine devrait, dans les toutes prochaines années, passer du statut de pays en développement à celui de pays développé. Un statut réservé, selon la Banque mondiale, aux Etats dont le PIB par habitant s’élevait, en 2019, à au moins 12 536 dollars (environ 10 250 euros, au cours actuel). A cette époque déjà, la Chine n’en était qu’à 10 262 dollars.

Plusieurs experts sont unanimes :la Chine dépassera dès 2022 ou 2023 le seuil qui sera alors retenu par les institutions internationales.

Économiquement parlant, la Chine s’est incontestablement éveillée. En effet, l’économie chinoise pointe au second rang mondial, avec un PIB de 14 217 milliards de dollars (un peu moins de 13 000 milliards d’euros). C’est presque trois fois plus que le troisième du classement, le Japon. Et cinq fois plus que la France.

Seuls les États-Unis affichent un PIB supérieur, avec 21 345 milliards de dollars (environ 19 000 milliards d’euros). Selon les experts, ils pourraient toutefois être détrônés par la Chine dès la fin de la décennie. Ce qui a d’ailleurs constitué la pomme de discorde qui a conduit à la guerre économique entre la Chine et les Etats-Unis.

Il faut encore du chemin avant de passer du pays en développement à celui de pays développé ; le pays de Mao Zedong doit faire face à plusieurs embûches.

En effet, le PIB seul ne suffit pas pour prétendre à ce statut.

Selon certains experts, « si le PIB dit beaucoup de la nouvelle puissance économique chinoise, il doit toutefois être mis en relation avec la taille de sa population ». Ce critère change alors les données de ce classement.

D’après les statistiques de la Banque Mondiale, le revenu national brut par habitant de la Chine en 2018 atteignait 18140 dollars par an (environ 16 000 €). Avec ce chiffre, la Chine se glisse seulement à la fin du premier tiers du classement, entre le Botswana et la Thaïlande. Loin des pays les plus développés, notamment ceux du G7, où le revenu par tête est au moins deux fois et demie supérieure.

Une autre frange d’experts pense que la Chine est dans le milieu du classement, se référant ainsi aux critères établis par le PNUD. En effet, le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) préfère, de son côté, utiliser une autre échelle, celle de l’indice de développement humain (IDH). Cet indicateur tient compte du PIB par habitant, mais aussi de l’espérance de vie et du niveau d’éducation de la population.

Dans le classement 2018 de l’IDH, la Chine figure à la 86e place sur 189 pays, entre l’Algérie et l’Équateur. « L’Empire du milieu » figure encore loin les meilleurs (Norvège et Suisse) mais largement devant les derniers (République centrafricaine et Niger).

Qu’à ce ne tienne, la Chine semble être déterminée à atteindre à tout prix ce statut de pays développé !

Actuellement, l’Empire du Milieu est le leader mondial du commerce de produits manufacturés ; le numéro deux en ce qui concerne les échanges de services et le troisième investisseur direct étranger de la planète.

Aussi, la Chine s’est donnée comme ambition d’intensifier son rôle d’acteur dominant sur la scène internationale. Cela, grâce à sa politique de « One Belt, One Road » (OBOR) ou « la route de la soie ».

Ce grand projet table sur la mise en place d’infrastructures spectaculaire visant à réduire le temps de transport de marchandises, entre la Chine et l’Afrique. L’ambition est de faire de même par voie terrestre, en passant par l’Asie centrale et le Moyen-Orient, jusqu’aux portes de l’Europe. Avec d’immenses chaînes d’infrastructures que la Chine est en train de construire, elle pourra ainsi être mieux connectée au reste du monde

Ce grand projet de la route de la soie a déjà séduit 45 pays d’Afrique dont la RDC est le dernier à avoir signé l’adhésion.

Nadine FULA

 

 

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito