Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : la tonne du cuivre chute à 9 160 USD ce mardi 11 mai contre 9 695,85 USD la semaine dernière

Avatar of La Rédaction

Published

on

Mitterrand MASAMUNA

Le mois de mars 2022 a été le mois le plus prolifique pour le marché du cuivre qui ne cesse de dégringoler sur le marché international.

En tendance baissière depuis quelques semaines déjà, le prix du cuivre a encore chuté sur le marché international des métaux, renseignent les indicateurs de London Metal Exchange (LME).

Sur la bourse de Londres, ce produit se négocie à 9 160, 00 USD la tonne contre 9 695,85 USD la tonne la semaine dernière.

En comparant ces deux périodes sous analyse, il ressort que ce produit enregistre un écart négatif de prix de l’ordre de 535,85 USD sur sa valeur marchande à la bourse de Londres en cette fin de semaine, note la bourse de London Metal Exchange (LME) qui représente 80% des échanges mondiaux.

En mars dernier, la tonne de cuivre s’est vendue à 10 236,7 USD sur le marché international, enregistrant ainsi son niveau le plus élevé depuis le début du 21ème siècle.

Cette tendance baissière qui se confirme au fil des semaines ne devrait pas faire les affaires de l’économie de la République Démocratique du Congo (RDC) essentiellement tournée vers son secteur minier.

En janvier 2022, le prix du cuivre s’était établi à 9 782,34 USD la tonne, en hausse de 2,4% sur un mois et en hausse de 22,7% sur un an. Le prix du cuivre au kilogramme s’était donc établi à 9,78 dollars soit 8,7 euros le kilogramme.

Le cuivre est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l’aluminium. C’est aussi l’un des plus anciens à avoir été exploité par l’homme, les premiers objets en cuivre datant de plus de 7 000 ans.

Métal de couleur rougeâtre, le cuivre est un excellent conducteur thermique et électrique.

Comme l’or et l’argent, il est ductile et facilement malléable. Le cuivre est très prisé de l’industrie électrique et électronique : fabrication de câbles, batteries, circuits électroniques, mais aussi dans la tuyauterie, les transports, ou la fabrication de pièces de monnaie.

Le cuivre est très largement utilisé dans les alliages comme le bronze ou le laiton.

Notons que le cours du cuivre est particulièrement sensible à la conjoncture économique et peut subir de brutales variations.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito