Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : Marie-Chantal Kaninda, l’une de 100 femmes inspirantes du secteur minier !

Published

on

Monde : Marie-Chantal Kaninda, l’une de 100 femmes inspirantes du secteur minier ! 1

Marie-Chantal Kaninda est l’une de 100 femmes inspirantes du secteur minier mondial. La directrice générale en charge des opérations de Glencore en Rd Congo vient d’être nominée par Women in Mining UK, une association sans but lucratif vouée à la promotion de l’emploi, le maintien en poste et l’avancement des femmes dans le secteur minier.

Ce rayonnement de la fierté congolaise à l’international est salué non seulement par le géant minier suisse mais surtout par des congolais de toute part.  

En effet, la liste de Women in Mining, connue sous le nom de WIM100, célèbre tous les deux ans, les contributions des femmes à l’industrie minière mondiale, dans tous les rôles, niveaux d’ancienneté et régions. Ce qui est le cas pour Marie-Chantal Kaninda qui traine une forte d’une expérience de 20 ans dans l’industrie minière au niveau tant national qu’international. 

Ancienne directrice générale du World Diamond Council, cette éminence grise congolaise a rejoint Glencore en 2019. Dans le cadre de son rôle, elle veille à un engagement proactif avec les parties prenantes, travaillant avec elles pour renforcer et protéger la réputation de Glencore en Rd Congo, minimisant les risques liés aux relations communautaires.

En plus de ses responsabilités en matière de communication interne et externe, Marie-Chantal a participé activement à l’établissement de notre partenariat avec la Fair Cobalt Alliance. L’Alliance vise à accroître l’offre et la disponibilité de cobalt extrait de manière responsable des exploitations artisanales et à petite échelle en RDC, ainsi qu’à contribuer au développement durable des communautés environnantes.

Pour WIM100, il a été question de « mettre en évidence l’incroyable diversité des talents féminins dans le secteur minier mondial. » Cette organisation affirme croire fermement à la reconnaissance et à la célébration de ces femmes inspirantes et de leurs histoires font partie intégrante de l’évolution des attitudes dans le secteur. 

Il y a lieu de préciser que Glencore a vu une deuxième femme-cadre dans cette liste 2020. Il s’agit de Amélie Rouleau s’est jointe à la mine Raglan du Canada en 2008, créant son premier programme de gestion des risques pour la mine et assumant plusieurs rôles avant de devenir directrice des Affaires publiques, des Communications et de l’Engagement communautaire.

D’après un communiqué officiel, « elle est la première femme membre de l’équipe de la haute direction de la mine. Son portefeuille comprend les communications avec ses quelque 1 200 employés, les communications externes, la gouvernance et les relations avec les intervenants inuits et les gouvernements. Elle a fait de grands efforts pour s’assurer que nos partenaires communautaires inuits reconnaissent qu’ils ont une voix lorsqu’il s’agit d’améliorer ensemble nos pratiques opérationnelles, environnementales et sociales. »

Glencore adresse fin ses félicitations à Amélie Rouleau et Marie-Chantal Kaninda qui ont été nommées parmi les 100 femmes inspirantes du monde minier par Women in Mining UK.

Eric TSHIKUMA

Sur le même sujet :

Marie-Chantal Kaninda : « ma principale tâche est la bonne gouvernance dans le secteur du diamant…» [Audio]

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito