Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : pour le seul mois de mai 2022, la Russie a fourni plus de 24 millions de barils de pétrole à l’Inde

Avatar of La Rédaction

Published

on

baril

Les échanges commerciaux entre la Russie et l’Inde se sont renforcés au cours de ces derniers mois.

Les livraisons des produits pétroliers de la Russie vers l’Inde ont atteint, au cours du mois de mai 2022, le seuil de 24 millions de barils contre une moyenne de 960 000 barils par mois l’an dernier.

Depuis le mois de février 2022, la Russie a vendu plus de 34 millions de barils de pétrole à prix réduit à l’Inde, soit plus de 10 fois la valeur des importations totales du pays en glissement annuel, a rapporté Reuters le lundi 30 mai 2022.

D’après les mêmes données, plus de 24 millions de barils de brut russe ont été fournis ce mois-ci contre 7,2 millions de barils en avril et environ trois millions de barils en mars.

Le pays d’Asie du Sud devrait recevoir environ 28 millions de barils en juin, selon les données.

L’année dernière, les exportations de brut russe vers l’Inde n’ont atteint en moyenne que 960 000 barils par mois, soit environ 25 fois moins que le total de ce mois-ci.

Cet accroissement d’exportation du pétrole brut russe vers New Delhi s’explique par le fait des sanctions occidentales imposées à la République Fédérale de la Russie.

Cette situation a permis aux raffineurs indiens d’augmenter leurs achats durant pétrole russe (principalement du brut de l’Oural) à des prix réduits, car certains clients européens se sont montrés très réticents à acheter du brut russe.

Ce rapprochement économique entre les deux États a été vivement critiqué par l’Occident.

De son côté, l’Inde a rejeté ces critiques occidentales en affirmant que ces importations ne représentent qu’une fraction des besoins globaux du pays. Les autorités ont également déclaré que l’Inde continuera à acheter du pétrole russe « bon marché », car un arrêt soudain pourrait faire grimper les coûts pour ses consommateurs.

Après avoir grimpé jusqu’à 120 USD en début de semaine, le baril du pétrole brut Brent se vend, au 1er juin 2022, à 116,06 USD sur le marché international.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito