Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : 39 pays s’engagent à investir 439 millions USD dans le Fonds pour la consolidation de la paix!

Published

on

Monde : 39 pays s’engagent à investir 439 millions USD dans le Fonds pour la consolidation de la paix! 1

Trente neuf nations se sont engagées, le mardi 26 janvier 2021, à verser 439 millions de dollars américains à l’Organisation des Nations-Unies (ONU) pour financer le Fonds de soutien à la paix. C’est ce qu’annonce l’Organisation à travers un communiqué publié à ce sujet.

A en croire le communiqué, l’engagement de ces 39 pays envers l’ONU a été pris au cours d’une visioconférence organisée entre les pays membres. Rencontre au cours de laquelle l’institution a appelé les Etats membres à investir dans la gestion des conflits à travers le monde grâce au financement du Fonds pour la consolidation de la paix.

Cet organisme qui avait déjà financé des opérations de maintien de la paix dans environ 51 pays à hauteur de 356 millions de dollars américains, ces trois dernières années, espère un apport financier de 1,5 milliard de dollars pour poursuivre ses activités.

En réponse à l’appel du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, indique le communiqué, « 39 Etats membres ont déboursé ou se sont engagés à débourser plus de 439 millions de dollars au profit du Fonds pour la période 2020-2024 ». Ce, dans le but de préserver tant les vies que les ressources dans plusieurs pays du monde.

Il faut noter que les opérations de maintien de la paix en Afrique constituent une part importante de l’action de l’ONU.

En effet, celles menées dans les pays tels que le Mali, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo et la République Centrafricaine ont sollicité un peu plus d’un milliard de dollars chacune, selon un communiqué de presse émis par l’ONU le 30 juin 2020.

Selon Maria Luiza Ribeiro Viotti, cheffe du cabinet du Secrétaire général de l’ONU, « toutes les missions les plus importantes en termes de personnel et de budget sont déployées en Afrique ».

La mise à disposition des fonds promis par les 39 Etats à l’ONU permettra donc de renforcer l’action des forces armées encore présentes sur le continent afin de contribuer véritablement au maintien de la paix.

Toutefois, dans un contexte où tous les pays sont confrontés à la covid-19, la course à l’approvisionnement des vaccins qui mobilise des investissements importants de la part des pays riches en pleine crise économique mondiale, pourrait constituer un frein au recouvrement des fonds promis.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito