Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 10 millions USD attendus à l’adjudication des Bons du Trésor du 2 février 2021

Avatar of La Rédaction

Published

on

usd 2874026 1280 948x533 1

La République Démocratique du Congo (RDC) compte lever 20 milliards de francs congolais (CDF) à l’issue de la séance d’adjudication des Bons du Trésor prévue le mardi 2 février 2021.

Etant donné que l’échéance de remboursement est de 3 mois, les soumissionnaires devront être remboursés le 4 mai 2021, dans les conditions fixées par la loi.

Selon un communiqué émanant du ministère des Finances, ce dernier se réserve « le droit d’accepter un montant inférieur au montant annoncé si les conditions de marché sont jugées insatisfaisantes ».

A la précédente séance d’adjudication des Bons du Trésor, aucun franc congolais n’a été levé, malgré la présence d’un soumissionnaire avec un montant total des soumissions de 1 milliard de CDF. Ce qui, en d’autres termes, signifie que le monde des affaires fait de moins en moins confiance aux Bons du Trésor, même si au niveau du Gouvernement des assurances sont données pour attirer le plus des soumissionnaires.

Les bons du Trésor sont des titres obligataires (c’est-à-dire des titres d’emprunts) émis par l’État, par l’intermédiaire du Trésor public (d’où leur appellation).

L’acheteur d’un bon du Trésor se retrouve donc créancier de l’État.

L’État s’engage alors à rembourser l’acheteur à une échéance déterminée, et à lui verser régulièrement des intérêts avant cette échéance.

Olivier Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito