Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 20 ans de COBIL SA, le Gouvernement salue la qualité du travail abattu en faveur de l’économie nationale

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20230531 WA0001

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC), à travers le ministère du Portefeuille, s’engage à soutenir les efforts de la société COBIl S.A pour son rôle central dans le développement du secteur économique du pays.

C’est ce qu’a déclaré le Ministre d’État, Ministre de la Décentralisation, Eustache Muhanzi, le mardi 30 mai 2023, au cours la cérémonie de la célébration des vingt (20) ans d’existence de la société COBIL SA, spécialisée dans la distribution des produits pétroliers.

Après avoir suivi le parcours de cette société créée en 2003, fait par le Directeur général de cette société, Eustache Muhanzi, représentant de la Ministre du Portefeuille, à engager la responsabilité du Gouvernement congolais de doter à la société COBIL des moyens conséquents pour son rayonnement.

« Au nom de Madame la Ministre d’État, Ministre du Portefeuille, je tiens à vous rassurer que le Gouvernement doit accompagner COBIL SA afin que cette flamme puisse briller et brûler davantage.J’ai eu l’occasion de suivre les différents exposés et je suis satisfait de savoir qu’il y a une société du portefeuille de l’État qui produit des résultats palpables. Cette société, il y a peu, fonctionnait en aval pétrolier et maintenant elle fonctionne en amont pétrolier grâce à la volonté bien entendu du Gouvernement congolais. Je pense que nous devons féliciter les différents dirigeants qui se sont succédé depuis 2003 mais aussi les dirigeants actuels pour le travail remarquable abattu », a dit le Ministre Eustache Muhanzi.

Pour le Ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, Cobil SA a été déterminant dans la crise pétrolière qui a secoué non seulement la République Démocratique du Congo mais aussi le monde.

Didier Budimbu estime qu’il faudra doter des moyens nécessaires à cette société étatique pour lui permettre d’aller de l’avant.

Malgré les félicitations des autorités présentes au cours de cette cérémonie, cette société fait face à plusieurs défis à relever, a indiqué son Directeur général adjoint, Olivier Okunda Kasongo.

Au nombre de ces défis, Olivier Okunda Kasongo cite notamment la lourde tâche d’approvisionner le pays en produits pétroliers, les problèmes liés aux infrastructures routières à l’intérieur du pays, la contrebande et le non-respect par certaines structures de prix. Il a également souligné d’autres défis notamment sur le plan juridique, mais aussi sur le plan technique avec notamment un chariot automobile vieillissant.

Sur le plan financier, Olivier Okunda Kasongo déplore la politique de gèle des prix qui, selon lui, handicape l’activité de la société Cobil.

« Avec cette politique de gèle des prix, il y a des partenaires qui vous paient des factures un an après. À ce jour, la société Transco doit à Cobil plus de 10 millions USD. », a-t-il noté.

Les responsables de cette société plaident pour une présence plus importante du Gouvernement congolais qui est l’unique actionnaire de cette entreprise.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV