Connect with us

a la une

RDC : 231 millions USD de rétrocession aux provinces et ETD transférés à fin avril 2019

Published

on

RDC : 231 millions USD de rétrocession aux provinces et ETD transférés à fin avril 2019 1

L’exécutif national congolais a transféré un montant global de 231 millions de dollars américains aux 26 provinces et entités territoriales décentralisées (ETD) que compte la RDC.  Cet argent a été mis à leur disposition pour financer les investissements, les rémunérations et le fonctionnement.

D’après les chiffres officiels de la DPSB, ce montant représente 403 851 458 250 (quatre cent-trois milliards, huit cent cinquante-un millions, quatre cent cinquante-huit mille, deux cent cinquante) CDF contre des prévisions linéaires de 752 365 801 114 (sept cent cinquante-deux milliards, trois cent soixante-cinq millions, huit cent-un mille, cent quatorze) CDF. Ce qui dégage un taux d’exécution de près de 54%.

RDC : 231 millions USD de rétrocession aux provinces et ETD transférés à fin avril 2019 2

La ventilation de cet argent indique que la ville province de Kinshasa a reçu 114 871 348 056 (cent quatorze milliards, huit cent soixante-onze millions, trois cent quarante-huit mille cinquante-six) de CDF, soit 65 ,75 millions USD de rétrocession contre des prévisions linéaires de 127 013 457 755 (cent vingt-sept milliards, treize millions, quatre cent cinquante-sept mille, sept cent cinquante-cinq) de CDF.

Elle est suivie par la province  du Kwilu qui, elle, a perçu 52 224 953 986 (cinquante-deux milliards, deux cent-vingt-quatre millions, neuf cent cinquante-trois mille, neuf cent quatre-vingt-six) de CDF, soit 29,89 millions USD contre les prévisions linéaires de 34 987 294 059 (trente-quatre milliards, neuf cent quatre-vingt-sept millions, deux cent quatre-vingt-quatorze mille, cinquante-neuf) de CDF, soit 20 millions USD.

Alors que la province de la Mongala ferme la manche pour avoir reçu la plus petite part de 1 566 687 619 (un milliard, cinq cent soixante-six millions, six cent- quatre-vingt-sept mille, six cent dix-neuf) de CDF, soit 896 787,41 (huit cent quatre-vingt-seize mille, sept cent quatre-vingt-sept, quarante-un cents) USD, contre les prévisions linéaires de 14 338 496 147 (quatorze milliards, trois cent trente-huit millions, quatre cent quatre-vingt-seize mille, cent quarante-sept) de CDF, soit 8,20 millions USD.

A RE(LIRE) : les gouverneurs des provinces s’engagent à une gestion axée sur les résultats !

Au demeurant, il y a lieu de noter que le transfert de ces fonds aux provinces et ETD s’est fait avec une clé de répartition indiquant une pré-affectation précise.

D’après celle-ci, les rémunérations se taillent la part du lion avec 89,1%. Elles sont talonnées par les frais de fonctionnement qui, eux, représentent 49,4%. Alors que les investissements se contentent que de 0,2%.

Agnès KAYEMBE

Sur le même sujet :

Tshisekedi aux gouverneurs des provinces : «le temps de l’impunité tant décriée est révolu»

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement