Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : à fin août 2022, le Gouvernement a décaissé 8,1% des prévisions de crédits d’investissements sur ressources propres

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC à fin août 2022 le Gouvernement a décaissé 81 des prévisions de crédits dinvestissements sur ressources propres

Depuis le début de l’exercice budgétaire en cours (2022), les crédits budgétaires arrêtés pour les investissements ont connu un très faible taux d’exécution.

Dans son rapport provisoire du mois d’août 2022 sur les états de suivi budgétaire (ESB), la Direction générale des politiques et programmation budgétaire renseigne que le Gouvernement congolais n’a décaissé que 137,7 milliards de Francs congolais (CDF) en huit mois, soit près de 68,85 millions USD en faveur des investissements sur ressources propres.

La même source note que les prévisions budgétaires arrêtées pour les dépenses d’investissements sur ressources propres sont évaluées à plus 1 692,1 milliards de Francs congolais (CDF), soit un montant équivalent à 846,1 millions USD.

Bref, les prévisions budgétaires pour cette ligne n’ont été exécutées qu’à hauteur de 8,1% du montant total voté.

Dans la même logique, les investissements sur les transferts aux provinces et aux entités territoriales décentralisées (ETD) n’ont été exécutés qu’à concurrence de 1,5% au cours la période considérée.

Sur des prévisions de plus de 880,9 milliards de Francs congolais (CDF), le Gouvernement congolais n’a déboursé que 13,3 milliards de Francs congolais (CDF) pour cette rubrique liées dans le cadre du fonctionnement des provinces du pays.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito