Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : à fin avril 2024, les dépenses du Gouvernement exécutées à 34,9%

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

7FF39F05 64AB 4EDD 95FF 7DF1DF363A93

A fin avril 2024, les états de suivi budgétaire provisoires renseignent un niveau global d’exécution des dépenses publiques de l’ordre de 4.342,8 milliards de Francs congolais (CDF) soit plus de 1,5 milliard de dollars contre les prévisions linéaires de 12.455,4 milliards de Francs congolais (CDF), soit un taux d’exécution de 34,9%.

Ce montant d’exécution concerne exclusivement les ressources propres qui représentent un taux de 50,3% contre les prévisions linéaires qui se chiffrent à 8.639,9 milliards de Francs congolais (CDF).

D’après les analyses fournies par le ministère du Budget, à ce jour, les dépenses sur ressources extérieures n’ont connu aucune exécution.

Outre les dépenses de rémunération et celles liées à la rétrocession aux Administrations financières ainsi qu’au service de la dette, l’essentiel des dépenses à fin avril 2024 a porté sur :

• la mise à disposition de 125.913.800 millions de CDF relatifs à la prise en charge alimentaire des personnes retenues aux différents postes frontaliers du pays ;

– La mise à la disposition de fonds en faveur de la Commission permanente de réforme du droit congolais avec une enveloppe de 300.000.000 CDF;

– le paiement de 1.135.955.170 CDF des arriérés pour les loyers de certaines ambassades et missions diplomatiques de la République Démocratique du Congo de la zone euro;

– les frais d’impression et de diffusion des numéros ordinaires du joumal officiel à hauteur de 614.356.500 CDF;

– l’acquisition des antipaludéens en faveur de la Fédération des centrales d’approvisionnement en médicaments à hauteur de 13.062.599.550 CDF;

• l’acquisition des matériels aratoires, fertilisants, pesticides, appareils de traitement et équipements de transformation et de 5 semoirs à 6 rangs plus pulvérisateurs (lot S) pour le compte du ministère de l’Agriculture avec une enveloppe de 6.507.660.269 CDF;

– le montant de 17 455.592.321 CDF pour le paiement de 4.500 tonnes d’engrais chimiques au profit du Service national ;

– la mise à disposition de fonds de 3.000.000.000 CDF au profit des déplacés internes de Nord et Sud-Kivu;

– le paiement de 111.702,515 de CDF pour l’acquisition de 5 épandeurs portés (1000 litres) en faveur du ministère de l’Agriculture;

– la maintenance de la centrale hydroélectrique de Kakobola pour un montant de 430.187.358 CDF.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV