Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : à fin juin 2022, plus de 1 087 milliards de CDF mobilisés au titre de recettes budgétaires soit un taux de réalisation de 104%

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : à fin juin 2022, plus de 1 087 milliards de CDF mobilisés au titre de recettes budgétaires soit un taux de réalisation de 104%

Pour le seul mois de juin 2022, il a été mobilisé plus de 1 087 milliards de Francs congolais (CDF) sur des prévisions des recettes budgétaires arrêtées à 1 047 milliards de Francs congolais (CDF), soit un taux de réalisation de 104%.

Ces statistiques ont été révélées, le vendredi 1er juillet 2022, par le Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, au cours de la soixantième réunion du Conseil des Ministres du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC).

D’après le Ministre Nicolas Kazadi, les régies financières consolident leurs
efforts dans la perspective de l’atteinte de leurs assignations mensuelles.

Quant aux contributions de chacune de trois régies financières de la RDC à l’échéance considérée, elles sont ventilées de la manière suivante :

– la Direction Générale des Impôts (DGI) a mobilisé 508,2 milliards de Francs congolais (CDF), soit
125% sur les prévisions de 406,5 milliards de Francs congolais (CDF) ;

– la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) a mobilisé 304,2 milliards de Francs congolais (CDF), soit 82% sur les prévisions de 370,7 milliards de Francs congolais (CDF) ;

– la Direction Générale des Recettes Administratives, Domaniales, Judiciaires et de Participation (DGRAD) a collecté 274,9 milliards de Francs congolais (CDF), soit 102% de ses
prévisions arrêtées à 270,3 milliards de Francs congolais (CDF).

Il ressort du rapport présenté par le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, que le cumul des recettes au premier trimestre 2022 représente un total de 9 699,1 milliards de Francs congolais (CDF), soit un taux de réalisation de 66% par rapport aux prévisions annuelles fixées à 14 790,7 milliards de Francs congolais (CDF).

Comparées aux recettes réalisées au premier semestre 2021 qui étaient de
5 402,4 milliards de Francs congolais (CDF), il se dégage un écart positif de 4 315,1 milliards de Francs congolais (CDF) (plus de 2,150 milliards USD), soit une augmentation de 80%.

Cette situation consolide ainsi la tendance haussière des recettes déclenchée depuis
avril 2021, précise Patrick Muyaya, Porte-parole du Gouvernement de la République Démocratique du Congo.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito